Andrew F. Jones, directeur d’études invité à l’EHESS

Andrew F. Jones est professeur et titulaire de la chaire Louis B. Agassiz d’études chinoises à l’université de Californie – Berkeley, où il a obtenu sa thèse de doctorat en 1997. Il y enseigne la littérature chinoise moderne et la culture des médias. Ses centres d’intérêt sont plus précisément la musique, le cinéma, la technologie des médias, la fiction moderne et contemporaine, la littérature pour enfants, et l’histoire globale des années 1960.

Il est l’auteur de Like a Knife: Ideology and Genre in Contemporary Chinese Popular Music (Comme un couteau: idéologie et genres dans la musique populaire chinoise contemporaine ; Cornell East Asia Series, 1992) et de Yellow Music: Media Culture and Colonial Modernity in the Chinese Jazz Age (Musique jaune : culture des médias et modernité coloniale à l’ère du jazz en Chine, Duke University Press, 2001). Il a édité un numéro spécial de positions : east asia cultures sous le titre The Afro-Asian Century (Le siècle Afro-asiatique) et a traduit des œuvres littéraires de Yu Hua ainsi que des essais d’Eileen Chang (Written on water, Columbia University Press, 2005). Ses derniers ouvrages sont Developmental Fairy Tales: Evolutionary Thinking and Modern Chinese Culture (Contes de fées développementaux : la pensée évolutionniste et la culture chinoise modere, Harvard 2011) et un volume coédité avec Xu Lanjun, La découverte de l’enfant. Le problème de l’enfant dans la littérature et la culture chinoise moderne, presses de l’Université de Pékin, 2011.

Conférences

Hei Ying’s Pagan Love Song. The life and work of a 1930s Shanghai modernist writer, narrated through the lens of the Hawaiian-inflected interwar popular music

Dans le cadre du séminaire de Xavier Paulès « La Chine républicaine : nouvelles approches historiques »

  • Le mardi 16 mai de 13 h à 15 h (salle de réunion, IMAF, 2e étage, 96 bd Raspail 75006 Paris),

The Secret Signature: Hergé, Tchang Chong-jen, and the Paranoia of Realism

Dans le cadre du séminaire de Gisèle Sapiro « Engagements et désengagements : les professions intellectuelles et artistiques entre responsabilité et désintéressement »

  • Le jeudi 18 mai, de 17 h à 19 h (salle 13, 105 bd Raspail 75006 Paris)

Sound Clash! The Loudspeaker, the Transistor, and the Chinese Cold War

Dans le cadre du séminaire d’Esteban Buch « Musique et politique au XXe siècle »

  • Le vendredi 19 mai de 17 h à 19 h (salle 11, 105 bd Raspail 75006 Paris).

Mediated Folk: The ‘Discovery’ of Chen Da in 1967. The politics of the ethnomusicological ‘discovery’ of an iconic figure in Taiwanese folk music

Dans le cadre du séminaire de Sebastian Veg : « Histoire de la sphère publique en Chine au XXe siècle »

  • Le lundi 22 mai de 16h à 18h, (salle 7, 105 bd Raspail 75006 Paris).

Aurélia Martin

Chargée de communications et des médias pour l'UMR Chine Corée Japon (CNRS)

More Posts

Aurélia Martin

Chargée de communications et des médias pour l'UMR Chine Corée Japon (CNRS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *