Étiqueté : circulation des savoirs

Le jésuite et le polygraphe de Yangzhou à la recherche de la longue vie

L’un des ouvrages qui contribuèrent le plus, dans l’Europe des Lumières, à la diffusion d’un certain savoir sur la Chine fut, sans nul doute, la Description géographique, historique, chronologique, politique et physique de l’empire de la Chine et de la Tartarie chinoise, compilée par le P. Du Halde. Parue en 1735, la Description comportait quatre tomes très richement présentés ; une édition pirate fut disponible à La Haye dès 1736[1]. Le père jésuite Jean-Baptiste Du Halde, qui n’était pas sinisant, effectua le...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search