Le palais, ses académies et ses académiciens (Song du Nord, 960-1127)

Responsable

  • Christian Lamouroux, directeur d’études de l’EHESS ( CCJ-CECMC )

Mercredi de 13 h à 16 h, les 15 et 29 novembre, 13 décembre 2017, 17 et 31 janvier, 14 et 28 février, 14 et 28 mars 2018

Depuis plus d’une décennie, plusieurs historiens ont contribué à renouveler l’histoire politique de la dynastie des Song (960-1279) en rassemblant les éléments qui permettent de considérer l’organisation du palais impérial (gongcheng) comme un dispositif institutionnel. La séparation en cour intérieure – la résidence privée de l’empereur – et cour extérieure conditionnait en effet la circulation du souverain et des fonctionnaires de l’administration centrale ainsi que la transmission des documents qu’ils produisaient. Le séminaire aura pour objectif de présenter ce dossier en centrant l’analyse sur les académiciens. Ces lettrés étaient de fait les seuls à fréquenter quotidiennement les deux cours, intérieure et extérieure. On insistera sur les rapports d’autorité inhérents à la géographie du palais et sur la mise en scène de l’exercice du pouvoir impérial en lisant des textes extraits de chroniques, de textes réglementaires et de notes rassemblées par les académiciens.

Salle A06_51, 54 bd Raspail – 75006 Paris

Plus d’informations sur le séminaire

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts