Catégorie : Vie du Centre

ZHAO Yi 赵忆

Zhao Yi, étudiante invitée à l’EHESS

Zhao Yi (趙憶), étudiante en troisième année de doctorat au département d’architecture du paysage de l’Ecole d’architecture du paysage (Université de Tianjin), est depuis novembre 2021 et pour un an accueillie au Centre Chine Corée Japon (équipe Chine) en tant que visiting student dans le cadre d’une convention d’accueil avec l’EHESS sur proposition Caroline Bodolec et Paola Calanca.

Wang Tingting, étudiante invitée à l’EHESS

Doctorante en sociologie à l’université de Pékin, Wang Tingting (王婷婷) séjourne à Paris pour une durée de six mois à compter de décembre 2021 en tant qu’étudiante invitée à l’EHESS, sur proposition d’Isabelle Thireau. Elle est accueillie au Centre Chine Corée Japon (équipe Chine).

Habiter une ville. Le cas du quartier d’architecture occidentale de Thames Town en périphérie de Shanghai

Martin Minost, doctorant à l’EHESS (CCJ-CECMC), soutient sa thèse « Habiter une ville nouvelle en Chine. Le cas du quartier d’architecture occidentale de Thames Town en périphérie de Shanghai » mardi 30 novembre 2021 à 14h30. La thèse a été préparée sous la direction conjointe de Valérie Gelézeau (EHESS) et de Katiana Le Mentec (CNRS).

Ouvrier culinaire et artisan de la nation. Une anthropologie politique du métier de cuisinier en Chine

Aël Théry, doctorante à l’EHESS (CCJ-CECMC), soutient sa thèse « Ouvrier culinaire et artisan de la nation : une anthropologie politique du métier de cuisinier en Chine » mardi 23 novembre à 14h. La thèse a été préparée sous la direction conjointe d’Isabelle Thireau (EHESS) et Sandrine Ruhlmann (CNRS).

Raphaël Van Daele, lauréat du prix de thèse de l’EHESS 2020

Raphaël Van Daele (jeune docteur soutenu du CECMC) est lauréat du prix de thèse de l’EHESS 2020. Soutenue en novembre 2020, sa thèse intitulée « Penser l’origine et dire le multiple dans le néoplatonisme et l’étude du mystère (玄學 xuanxue) : approche comparative de la question des premiers principes chez Damascius et Guo Xiang 郭象 » a été préparée en co-tutelle sous la direction d’Alain Arrault (EFEO, CCJ-CECMC) et de Sylvain Delcomminette (Université libre de Bruxelles).

Pratiques funéraires en Chine sous les Han (202 av. J.-C. – 220 de notre ère) dans la région de Chang’an (Shaanxi)

Benjamin Ringard, ingénieur d’études au CCJ-CECMC et chargé des collections chinoises au GED, soutient sa thèse de doctorat lundi 1er mars 2021, par visioconférence. Cette thèse a été préparée à l’EPHE (CRCAO) sous la direction d’Alain Thote.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search