Déconstruire la cartographie des relations sino-africaines. Le cas des ports

La prochaine séance du séminaire Présences chinoises en Afrique et dans le monde sera animée par Xavier Aurégan [maître de conférences à l’Université catholique de Lille] et intitulée Déconstruire la cartographie des relations sino-africaines : le cas des ports. François Guiziou [chargé de recherche au CNRS – UMR—IDEES] en sera le discutant.

Port de Lekki (AFP)



Citer ce billet
Thierry Pairault (2024, 17 janvier). Déconstruire la cartographie des relations sino-africaines. Le cas des ports. Carnets du Centre Chine (CNRS/EHESS). Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vm0p

Thierry Pairault

Directeur de recherche émérite [CNRS / EHESS] - Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine - UMR 8173 Chine, Corée, Japon

More Posts - Website

Thierry Pairault

Directeur de recherche émérite [CNRS / EHESS] - Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine - UMR 8173 Chine, Corée, Japon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search