Fabrique d’images, de sons et d’écritures alternatives. Pratiques narratives et approches sensibles en sciences humaines et sociales sur la Chine contemporaine

Appel à communications – Journée d’études du CECMC

Fabrique d’images, de sons et d’écritures alternatives
Pratiques narratives et approches sensibles
en sciences humaines et sociales sur la Chine contemporaine

24 juin 2022

Bâtiment EHESS du Campus Condorcet

2 cours des Humanités, 93300 Aubervilliers

Salle 50 (RdC) et atrium

Cette journée est organisée par le Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC – UMR 8173 Chine Corée Japon) le 24 juin 2022. Elle a pour but de rassembler celles et ceux qui, dans leurs enquêtes qualitatives sur la Chine, Taïwan, Hong Kong ou les diasporas chinoises, s’investissent dans des méthodologies de recherche impliquant des technologies, des outils et des pratiques innovantes. Par innovantes, nous entendons des formes de collecte, de restitution et de valorisation de la recherche qui diffèrent du format académique traditionnel, parmi lesquelles bandes dessinées et dessins (Doublier 2017; Taussig 2011), photographies (Cabos 2017), films et documentaires (Buob 2009; Svartzman 2019), archives sonores (Janssen et Noûs 2019), musiques (Amar 2022), cartographies sensibles (Brando et al. 2017), outils numériques (Armand 2014; Chabaille 2016), jeux vidéo (Lelièvre et Groupierre 2013), etc.

Nous accueillerons ainsi des propositions aux formats variés, fondées sur des matériaux empiriques, telles que les expositions visuelles et/ou sonores, les projections audiovisuelles, les présentations orales etc. Les approches sensibles que nous mobilisons dans le cadre de cette journée sont celles qui permettent tout à la fois de saisir et représenter les perceptions que les individus se font d’une réalité sociale, d’interroger le caractère socialement situé de ces perceptions, de mettre en commun des pratiques et des savoirs dans le processus de création, et de multiplier les pratiques de narration afin de rendre compte de la diversité des tonalités du social.

La visée de cette journée est autant méthodologique (découvrir et saisir les approches et les outils convoqués par les jeunes chercheurs et chercheuses), que réflexive. Quel outil pour dire quoi, et dans quel contexte ? En Chine contemporaine et dans un contexte autoritaire, comment le ou la chercheur.e s’arme-t-il d’outils adaptés ? Dans un terrain qu’on dit “sensible”, comment certaines approches contribuent-elles à protéger les enquêté.es et les enquêteurs ou enquêtrices ? Comment la sensibilité du ou de la chercheur.e intervient-elle dans la fabrique d’un produit fini de recherche ? À la caméra, au crayon, au micro, à l’écran, au découpage : les choix techniques de chacun.e sont à la fois pris et orientés par un point de vue, mais aussi par des conditions de production. Il sera ainsi demandé d’articuler réflexivité, terrains, outils et enjeux de la recherche. Les travaux de jeunes chercheur.es sont particulièrement bienvenus.

Modalités pratiques de soumission

Les propositions sont à envoyer au plus tard le 2 mai 2022 à l’adresse suivante: fabriquesensible_chine@protonmail.com

Les propositions se feront sous la forme d’un résumé de 2 500 caractères maximum faisant ressortir l’articulation de votre méthodologie, de vos sources, de vos outils avec vos problématiques ainsi que votre discipline principale. Si vous souhaitez réaliser des supports photographiques, filmiques, audio etc. pour votre présentation, vous pouvez joindre à votre proposition une demande de prise en charge de frais de production de ces supports. Nous vous demanderons alors de fournir un devis détaillé, qui nous permettra d’évaluer le budget que nous pourrons vous allouer et les dispositifs techniques que nous devrons solliciter sur place. Un retour sera fait aux auteurs et autrices dans le courant de la deuxième semaine du mois de mai 2022.

Comité d’organisation

Références

Amar, Nathanel. 2022. « Histoire de la censure de la musique à Taïwan sur Radio Taïwan International ». Billet. Scream For Life (blog). 2022. https://scream4life.hypotheses.org/2134.

Armand, Cécile. 2014. « Les représentations graphiques de la périodisation et les outils numériques : réflexions à partir d’un essai de périodisation de l’histoire publicitaire chinoise (1840-­1949) ». Atala. Cultures et sciences humaines, no 17: 249‑62.

Brando, Carmen, Catherine Dominguès, Laurence Jolivet, Eric Mermet, et Sevil Seten. 2017. « Mapping experiences of personal appropriation of a new place from a diachronic perspective. » 28th International Cartographic Conference, Maps and Emotions Workshop, Chicago, États-Unis d’Amérique.

Buob, Baptiste. 2009. « Filmer, montrer, entendre des savoir-faire. Regards et écoutes croisés dans la médina de Fès ». Ateliers d’anthropologie. Revue éditée par le Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative, no 33 (mars). https://doi.org/10.4000/ateliers.8206.

Cabos, Marine. 2017. « Seeing Through Landscape: French Photographic Archives of China (1840s-1930s) ». Thèse de doctorat, SOAS University of London.

Chabaille, Fleur. 2016. « Interpréter, écrire et publier le visuel : un retour réflexif sur Scalar ». Congrès La fabrique numérique du passé, Sources, outils, récits : ”What next?”. Aix-en-Provence, France. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01399532.

Doublier, Alice. 2017. « La texture du monde : apprendre la céramique dans une université d’art de Kyōto ». Thèse de doctorat, France: Université Paris Nanterre.

Janssen, Séverine, et Camille Noûs. 2019. « Le son donné. Une fabrique archivistique ». Tracés. Revue de Sciences humaines, no #19 (décembre): 145‑59. https://doi.org/10.4000/traces.10863.

Lelièvre, Edwige, et Karleen Groupierre. 2013. « « Les Mystères de la Basilique », Plaisir fictionnel, ludique et esthétique au service du patrimoine ». In Actes du colloque Ludovia 2012.

Svartzman, Boris Metteur en scène ou réalisateur. 2019. Une nouvelle ère. Paris, France: CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée).

Taussig, Michael T. 2011. I swear I saw this: drawings in fieldwork notebooks, namely my own. Chicago, États-Unis d’Amérique: The University of Chicago Press.

Télécharger l’appel :

AAC_Fabrique_sensible_Chine_24juin2022_CECMC (PDF) 

AAC_Fabrique_sensible_Chine_24juin2022 (1) (WORD) 



Citer ce billet
Monique Abud (2022, 15 mars). Fabrique d’images, de sons et d’écritures alternatives. Pratiques narratives et approches sensibles en sciences humaines et sociales sur la Chine contemporaine. Carnets du Centre Chine (CNRS/EHESS). Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mhb7

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

2 réponses

  1. Boullard-Liu Marie dit :

    Bonjour,
    J’aimerais savoir s’il sera possible de se connecter à distance à cette journée, qui m’intéresse vivement.
    En vous remerciant par avance,
    Cordialement,
    Marie Boullard-Liu

  2. Monique Abud dit :

    Je ne peux vous répondre pour l’heure. Il faudra attendre le programme définitif et la nouvelle salle. Tout sera annoncé en temps et en heure, notamment sur la Lettre des Carnets du Centre Chine. Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search