Assises de l’Anthropologie Française des Mondes Chinois

La seconde édition des Assises de l’anthropologie française des mondes chinois se tiendra les 16, 17 et 18 juin 2021, à l’INaLCO. Caroline Bodolec (CNRS, CCJ-CECMC) et Catherine Capdeville (INaLCO, associée CCJ-CECMC) sont membres du comité d’organisation, avec Gladys Chicharro (Université Paris 8), Adeline Herrou (CNRS) et Claire Vidal (Université Lyon 2).

Plusieurs membres du CECMC participent aux assises :

  • Catherine Capdeville (INaLCO, associée) présidera la matinée du 16 juin et participera à la discussion du 17 juin autour de la traduction et de la publication en français de l’ouvrage Xiangtu Zhongguo 乡土中国 (1948) de FEI Xiaotong 费孝通 (1910 – 2005).
  • Alain Arrault (EFEO), le 16 juin à 9h45 : “De l’utilité des archives locales. La recension des sanctuaires dans le district de Ningxiang (Hunan) à la veille de la Révolution de 1949”.
  • Caroline Bodolec (CNRS), présidente de séance le 16 juin après-midi.
  • Stéphanie Homola (FAU Erlangen-Nuremberg, associée), le 16 juin à 16h45 : “L’anthropologie de la mémoire en Chine : un nouveau champ de recherche”.
  • Laurent Chircop-Reyes (jeune docteur soutenu), le 16 juin à 17h15 : “Savoirs « populaires » (minjian) et dynamiques de valorisation culturelle
    locales : Une ethnographie comparée de deux lignées de traditions martiales au Shanxi (2017-2018)”
    Laurent Chircop-Reyes animera aussi la discussion collective du 17 juin (11h30-12h00)
  • Laëtitia Nadaud (doctorante), le 18 juin à 14 h : “L’implantation et le développement de l’équitation en Chine : à la rencontre de la société à écuyers pékinoise”.

Présentation et programme des assises

Lien de connexion sur demande : appel.aafmc.2020@gmail.com

 

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Monique Abud (24 mai 2021). Assises de l’Anthropologie Française des Mondes Chinois. Carnets du Centre Chine (CNRS/EHESS). Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/mh9d


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search