Sciences et savoirs de l’Asie orientale dans la mondialisation (XVIe-XXe siècles) – Séminaire 2020-2021

Reprise du séminaire Sciences et savoirs de l’Asie orientale dans la mondialisation (XVIe-XXe siècles), mercredi 18 novembre 2020.

Responsables

1er et 3e mercredis du mois de 11 h à 13 h 
Du 18 novembre 2020 au 2 juin 2021
Jusqu’à nouvel ordre, les séances ont lieu en visioconférence.

Séance exceptionnelle : lundi 23 novembre 2020 de 9h à 18h
Journée d’étude « La Chine mondialisée : diasporas et appropriations intellectuelles, culturelles et techniques »
Programme complet et lien vers la visioconférence

Présentation du séminaire

Les historiens des sciences et des techniques sont de plus en plus nombreux à s’interroger sur les implications pour leur discipline des historiographies relevant de l’« histoire mondiale », de l’« histoire globale », ou des « histoires croisées ». Les recherches sur les savoirs scientifiques, techniques et médicaux fondées sur des sources provenant d’Asie orientale, que ce soient des sources écrites dans les langues savantes et vernaculaires ou les sources visuelles et matérielles, ont beaucoup à apporter à cette réflexion ; elles ouvrent notamment de nouvelles perspectives sur ce qu’on appelle désormais la mondialisation des savoirs. Pour dépasser les narrations construites en suivant les trajectoires de l’expansion européenne, le séminaire abordera plusieurs moments et plusieurs domaines des savoirs pour montrer comment, en travaillant sur des sources primaires, un ancrage local peut enrichir l’histoire de cette mondialisation. Cette année, plusieurs
séances seront consacrées en particulier aux transferts d’objets et de techniques entre l’Europe et l’Asie orientale au XVIIIe siècle, et notamment aux travaux menés dans le cadre du projet EnamelFC.

Calendrier des séances

18 novembre 2020
Catherine JAMI (CNRS, CCJ)
Présentation du séminaire

23 novembre 2020
Journée d’étude « La Mondialisation chinoise » organisée par Catherine Jami et Xavier Paulès

2 décembre 2020
Florence ADROVER (EHESS, CCJ)
Explorations scientifiques françaises sur le Yangzi (1895-1914). La pratique photographique dans la reconnaissance géographique et commerciale d’une zone stratégique

16 décembre 2020
Frédéric OBRINGER (CNRS, CCJ)
Gao Lian 高濂, le paysage olfactif d’un lettré Ming

6 janvier 2021
Victor Louzon (Sorbonne Université)
Le bushido aux colonies. Militarisation de la jeunesse dans l’Asie japonaise, années 1930-1940

20 janvier 2021
Séphanie BROUILLET (Mobilier National)
A la découverte du pays du matin calme : les connaissances sur la Corée en France, de 1886 à 1905

3 février 2021
Philippe PONS (CNRS, CRCAO)
Humanités numériques et historie des techniques : à propos de la base de données du projet EnamelFC

17 février 2021
Eléonore CARO (EHESS, CCJ)
Les pratiques magico-médicales dans la Chine antique

3 mars 2021
Alice DOUBLIER (CNRS, CCJ)
Des savoirs épuisés ? Inquiétudes techniques dans l’artisanat japonais contemporain

17 mars 2021
WANG Simeng (CNRS, CERMES3), pour le Projet MigraChiCovid
La diaspora chinoise en France au temps de la pandémie de Covid-19 : circulations transnationales de produits, de savoirs et de pratiques de santé

7 avril 2021
ZHAO Bing (CNRS, CRCAO)
Autour de l’ouvrage Global Enamels

5 mai 2021
Audrey MILLET (Université de Paris, ICT et ANR EnamelFC)
Enquête sur la perception française des techniques chinoises : la porcelaine (XVIIe-XVIIe siècles)

19 mai 2021
Travaux d’étudiant.es 1

2 juin 2021
Travaux d’étudiant.es 2

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search