Séminaire TerA podcasté : interpréter les catastrophes et en saisir les opportunités locales dans l’Himalaya népalais

Nous nous retrouvons pour la suite du programme du séminaire Territoires affectés : explorations ethnographiques et anthropologiques. Pour ce nouveau salon-forum en période de reconfinement, le séminaire accueille Aloïs Bélie, titulaire d’un Master d’anthropologie (EHESS), sur le sujet “Cadres d’interprétations des catastrophes et opportunités locales chez les Sherpas de Rolwaling dans l’Himalaya népalais”. Il s’agit de la cinquième séance inscrite dans le thème 4 du séminaire “Destruction, table rase et reconstruction”.

Formé en sciences naturelles, Aloïs Bélie a souhaité conserver l’objet d’étude que constitue la fonte des glaciers en adoptant une perspective centrée sur l’humain. Ce choix l’a amené à réaliser un terrain de 3 mois à l’été 2019 dans la vallée de Rolwaling au cœur de l’Himalaya népalais. Son enquête ethnographique, explorant les perceptions des bouleversements territoriaux qui affectent la population locale Sherpa et les modalités d’actions de celle-ci, présida à la rédaction d’un mémoire de master intitulé « Perceptions et modalités d’actions relatives aux bouleversements territoriaux dans la vallée de Rolwaling au nord du Népal ». Ce mémoire explore les différents cadres d’interprétations des bouleversements passés, ainsi que du risque de rupture que pose notamment le lac Tsho Rolpa. Ces cadres d’interprétations sont portés par différents types d’acteurs – habitants de différentes ethnies, membres de la communauté établis à Katmandou, moines bouddhistes tibétains, experts travaillant sur la vallée et touristes – impliqués dans la vallée. Comment ces cadres d’interprétations émergent-ils en fonction des rapports spécifiques de chacun à son environnement physique ? Dans quelle mesure ces cadres d’interprétations président-ils à l’émergence de modalités d’action spécifiques ? Comment la diversité des cadres d’interprétation et les tensions qui émergent lorsque ceux-ci s’opposent, peuvent-ils être appréhendés ?

Carte de la vallée de Rolwaling (par B. Boublil)
Village de Beding depuis les hauteurs, pendant la mousson les flots de la rivière Rolwaling se rapprochent dangereusement des habitations sur le flanc nord. Au centre, les vestiges des champs de pomme de terre emportés par l’inondation de 1990. (le 12 octobre 2019, par A. Bélie)
Vue du lac glaciaire Tsho Rolpa depuis la moraine terminale. On distingue à droite les bâtiments construits autour du chenal aménagé en 2000 pour maîtriser le débit de vidange du lac. (27 septembre 2019, par A. Bélie)

Participation au salon-forum 4.5

Le séminaire conserve la forme habituelle. Un podcast est diffusé aux participants qui peuvent ensuite interagir (par écrit) dans le forum privé de discussion en ligne ouvert pour l’occasion.

Le podcast et le lien vers le salon-forum de discussion seront diffusés aux inscrits le lundi 2 novembre 2020 et une discussion interactive en direct sera prévue le vendredi 6 novembre de 10h-12h. Le forum de discussion restera accessible pendant plusieurs semaines pour celles et ceux qui souhaiteraient poursuivre la discussion.

Joëlle Smadja (Géographe, directrice de recherche au Centre d’études Himalayennes) sera discutante.

Pour vous inscrire, contactez l’organisatrice du séminaire, Katiana Le Mentec : katianalementec[at]protonmail.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search