[Compte rendu] Las Vegas in Singapore. Violence, Progress and the Crisis of Nationalist Modernity,

Paulès Xavier. [Compte rendu de] Lee Kah-Wee, Las Vegas in Singapore. Violence, Progress and the Crisis of Nationalist Modernity (Singapour, National university of Singapore Press, 2019). Revue d’histoire moderne & contemporaine, 2019/4 (n° 66-4), pp. 206-208. DOI : 10.3917/rhmc.664.0206. URL : https://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2019-4-page-206.htm (consulté le 3 janvier 2019)

Il y a six ans, l’anthropologue R. Cassidi brocardait dans un rapport célèbre le très faible niveau d’un champ de recherche particulièrement développé dans le monde anglophone : les gambling studies. Avec son équipe de chercheuses, elle montrait le diktat disciplinaire qu’y exercent la psychologie et la sociologie, l’obsession pour le thème du jeu pathologique et, plus grave encore, les nombreuses collusions avec l’industrie du jeu. À cette liste, il convient d’ajouter le défaut patent de préoccupation envers la profondeur historique des phénomènes considérés (fâcheusement oublié dans le rapport en question). Fort heureusement, quelques jeunes chercheurs s’efforcent de s’affranchir de ce carcan. Lee Kah-Wee, maître de conférences à l’université de Singapour, est de ceux-là. Traversée par une forte volonté d’interdisciplinarité, puissamment ancrée dans l’histoire, son étude novatrice contribuera sans aucun doute au nécessaire renouvellement des études sur le jeu. Kah-Wee en effet a le grand mérite d’avoir compris que l’implantation récente de deux casinos géants à Singapour, qui, contrairement à ce que le titre peut laisser croire, n’est pas une pure et simple transposition du modèle de Las Vegas, ne peut s’expliquer que par son inscription dans une histoire remontant au début du xixe siècle [….].

Lire la suite du compte rendu sur Cairn.info (accès libre)

Fiche de l’ouvrage sur le site de NUS Press

Page personnelle de Xavier Paulès

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search