Les guerres de l’opium

Dossier : « Les guerres de l’opium ». L’Histoire, n°467, janvier 2020.

Contributions de Xavier Paulès (EHESS/CCJ-CECMC), Clément Fabre, Julia Lovell, Pierre Singaravélou, Sylvain Venayre.

Présentation

En Grande-Bretagne, ses opposants ont très vite parlé d’« opium war », guerre de l’opium. Une guerre pour cette drogue ? Pour le commerce ? Pour forcer la Chine à s’ouvrir ?

Les deux conflits qui ont opposé la Grande-Bretagne et la France à la Chine entre 1839 et 1860 sont vus, depuis les années 1920, comme le début du « siècle de l’humiliation » auquel seule la victoire communiste en 1949 aurait mis fin. Ils signent en fait l’entrée de la Chine dans la modernité.

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search