« La femme chinoise » : un être de fictions ?

Anne Kerlan (CNRS, CCJ-CECMC) et Michela Bussotti (EFEO, CCJ-CECMC) interviennent au colloque organisé à Bruxelles par Françoise Lauwaert et Baudouin Decharneux, « La femme chinoise » : un être de fictions ?, lundi 25 novembre 2019.

Titre de l’intervention d’Anne Kerlan : « Lin Zhao (1931-1968), une héroïne (contre-)révolutionnaire »

Titre de l’interventionde Michela Bussotti : « L’image de la femme dans la Chine impériale : les images des femmes « exemplaires » dans les livres illustrés vers 1600 ».

Présentation du colloque

Victime passive d’une société férocement patriarcale, métaphore d’un pays mis à mal par l’agression occidentale, mère de famille éclairée et épouse dévouée ou, au contraire, héroïne intrépide emblématique de l’avenir de la nation … « La femme chinoise » dans tous ses avatars occupe une place importante dans les débats sur la « nouvelle culture » qui débutèrent à la fin de l’Empire et trouvèrent leur apogée dans les années 1910-1920. Des travaux récents, visant à donner la parole aux femmes elles-mêmes et à souligner la part active qu’elles prirent dans leur destin et dans l’élaboration de la modernité chinoise, ont permis de nuancer considérablement ce tableau en les faisant apparaître à la fois comme des créatures de fiction et comme des créatrices de fictions en leur propre nom et pour elles-mêmes. Le regard porté sur les Chinoises contemporaines dépend en partie du jugement porté sur leurs ancêtres qui vécurent sous l’Empire. Aussi est-il à nos yeux indispensable de faire appel à l’histoire et à la très riche littérature dont elles furent les sujets et objets.

Cette journée d’études, qui traitera des époques impériale, moderne et contemporaine, vise à donner au public francophone un aperçu de la richesse, de la diversité et du dynamisme de la recherche internationale sur cette créature de fictions qu’est « la femme chinoise ».

Plus d’informations (programme, lieu, contact) : http://msh.ulb.ac.be/agenda/3113/

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search