夹边沟档案 (王兵)

En février 2018, le cinéaste chinois Wang Bing 王兵 a offert à la Bibliothèque du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine l’ensemble de ses archives papiers sur Jiabiangou 夾邊溝 — un camp de travail et rééducation de la province du Gansu où furent détenus dans des conditions terribles plus de trois milles droitiers à partir de 1957. Au moment de la famine du Grand bond en avant, ils furent livrés à eux-mêmes dans un environnement hostile : selon l’écrivain Yang Xianhui 楊顯惠, un des premiers à avoir enquêté sur Jiabiangou, lorsque le camp fut fermé en 1961, il ne restait que 500 prisonniers[1].

Ce don contient des journaux rédigés par un ancien prisonnier, les rares photographies connues du camp,  des dessins de survivants, mais aussi une autobiographie critique rédigée par un des droitiers, victime de la famine. Cette autobiographie critique avait été donnée à Wang Bing par son épouse, He Fengming何鳳鳴.

Ces sont des sources de première main et uniques que Wang Bing a généreusement confié au Centre Chine, espérant ainsi préserver la mémoire de cette tragédie. Ces documents sont aussi le  témoignage du travail d’enquête mené durant de longues années par Wang Bing pour la réalisation de son film Les âmes mortes (Si linghun 死靈魂, 2018)

Voici la liste de ces archives:

  • Autobiographie de Wang Jingchao 王景超 (1924-1960), rédigée le 7 avril 1956
  • 17 cahiers de journaux de Zhou Xiaoli 周孝禮, rédigés entre 1977 et 2006
  • 5 photos de Zhu Zhaonan 朱照南 (1930-2013), gardien au camp de Jiabiangou
  • 16 dessins de Ding Ning 丁寧 (né en 1934), prisonnier au camp de Jiabiangou. Ces dessins décrivant des scènes vécues lors de sa détention ont été réalisés en 2016
  • Boite en fer de biscuits de Bai Yuying 白育英

2018年2月,中国电影制片人王兵向本研究中心图书馆捐赠了他珍藏的夹边沟档案。夹边沟是位于甘肃省的一个生存条件骇人听闻的劳改劳教营,自1957年起有三千多名右派被监禁此地。根据第一位调查夹边沟的杨显惠记载, 在大跃进运动后的大饥荒时期, 这批右派被扣押在恶劣的环境中, 自生自灭。1961关闭这个劳改营时, 只剩500名幸存者。

这批捐赠包括一位昔日囚犯的日记,罕见的劳改营照片,幸存者的素描,还有当年大饥荒受害者的批判性自传。这份自传由作者的妻子何凤鸣亲自交给王兵。这是其他任何地方都找不到的第一手资料,王兵慷慨地托付给我们近代现代中国研究中心, 希望能够保留对这场悲剧的记忆。这批文件也是王兵制作电影“死灵魂 (2018)”过程中长期调查的见证。

这批档案目录:

  • 王景超自传 (1924-1960), 作于1956年4月7日
  • 日记17本 (周孝礼), 作于1977-2006
  • 照片5张 (朱照南, 1930-2013), 夹边沟劳改营看守
  • 素描16幅 (丁宁, 生于 1934) , 夹边沟劳改营囚犯, 描述了他在拘留期间的生活场景,于2016年完成。
  • 铁皮饼干箱 ( 白育英)

相关信息:

[1] Yang Xianhui, Le Chant des martyrs, dans les camps de la mort de la Chine de Mao, traduit de l’anglais par Patricia Barbe-Girault, Balland, 2010.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search