Hong-Kong dans la rue, Pékin tremble ?

« Hong-Kong dans la rue, Pékin tremble ?». Du grain à moudre d’été, France Culture, 29 juillet 2019.

Invités

  • Jean-Philippe Béja (Sciences Po-CERI)
  • Michel Bonnin (EHESS, CCJ-CECMC)
  • Chloé Froissart (Université Rennes 2, associée CECMC)

Présentation

Pas d’essoufflement… La contestation est encore vive à Hong-Kong. Des dizaines de milliers de manifestants, hier, un peu plus de deux mois après le début du mouvement. Un mouvement qui a compté jusqu’à 2 millions de participants, 2 millions sur 7 millions et demi d’habitants.

Il s’est d’abord construit contre un projet de loi, un texte qui autorisait l’extradition de suspects vers la Chine. Un texte « mort » selon le mot de Carrie Lam, la cheffe de l’exécutif de Hong-Kong. Puis il s’est consolidé, face aux menaces qui pèsent sur les libertés, dans ce petit territoire passé sous contrôle chinois il y a 22 ans.

Deux décennies pendant lesquelles Pékin a progressivement renforcé son emprise, et attaqué la société libérale hongkongaise. Deux décennies émaillées déjà de révoltes, en 2003 et 2014. Mais aujourd’hui, la durée, le nombre et l’intensité font de cette contestation un mouvement à part.

D’où cette question : la révolte à Hong-Kong fait-elle trembler la Chine ?

Écouter l’émission

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.