Urbaniser la campagne : dualité et ambivalences

Les Rendez-vous Chine — Urbaniser la campagne : dualité et ambivalences

Présentation

Mardi 18 juin 2019 – 18h30 – Plateforme de la création architecturale, hall d’about

En 2005, la Chine met en place un programme d’édification des « nouvelles campagnes socialistes » dans le cadre de son 11e plan quinquennal. Le monde rural est placé au cœur des enjeux économiques et sociaux du pays. Quinze ans plus tard, quels en sont les impacts spatiaux et territoriaux ? Dans les villes, la propriété des logements a provoqué la plus grande redistribution de revenus, de pouvoir et de statut social de l’histoire. À qui bénéficie l’urbanisation et à qui porte-t-elle préjudice ?

Avec :

  • Miguel Elosua, juriste, docteur en droit chinois (ECUPL-Shanghai), docteur en sciences sociales (EHESS-Paris), chercheur associé au Centre d’études de la Chine moderne et contemporaine
  • Marlène Leroux, architecte, docteur ès Sciences, associée Atelier Archiplein, coordinatrice scientifique MAS Urbanisme UNIGE – EPFL.

Modération assurée par Caroline Bodolec, ethnologue, chargée de recherches au CNRS.

Rendez-vous organisé en partenariat avec le CNRS, l’UMR Chine-Corée-Japon et l’EHESS

Date

  • Mardi 18 juin 2019, à 18h30

Lieu

  • Cité de l’architecture & du patrimoine
    Plateforme de la création architecturale – Auditorium
    7 avenue Albert de Mun – 75116 Paris
    (M° Iéna ou Trocadéro)

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Plus d’information et inscription

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.