Donald Holzman (1926-2019)

Bref hommage par Anne Kerlan, directrice du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine, de Donald Holzman qui s’est éteint le 8 mars 2019.

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Donald Holzman, qui fut notre collègue au Centre d’étude sur la Chine moderne et contemporaine jusqu’à sa retraite. Ce grand spécialiste de la Chine médiévale, notamment de sa poésie, fin connaisseur du Japon, a aussi été le rédacteur en chef de la Revue bibliographique de sinologie. Après le décès de Michel Cartier, c’est une autre figure importante de la sinologie française qui disparait.

En guise d’hommage, je vous invite à aller lire ou relire ce court article de Donald Holzman, “Est-il naturel d’aimer les études?” paru dans le Bulletin de l’Ecole française d’Extrême-Orient. Tome 69, 1981. pp. 307-313, bulletin édité à la mémoire de Paul Demiéville (http://www.persee.fr/doc/befeo_0336-1519_1981_num_69_1_3368). Il s’agit de la traduction d’un traité et de sa critique par le penseur Xi Kang (223-262), qui, dans la lignée des philosophes taoïstes, exprime son dédain des études. Venant d’un érudit comme Donald Holzman, en hommage à un autre érudit comme Paul Demiéville, cela ne manque pas de saveur.

Anne Kerlan, directrice du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.