Le socialisme à l’épreuve du marché

Le socialisme à l’épreuve du marché. Chine : la marche de l’empire (/4). « Entendez-vous l’éco ? », France Culture, 13 février 2019.

Pour cette émission, Tiphaine de Rocquigny recevait Marie-Claire Bergère (Inalco/CCJ-CECMC) et Françoise Lemoine (CEPII).

Présentation

De vastes réformes, initiées en 1978, ont rapproché l’économie chinoise du modèle capitaliste traditionnel ; pourtant, l’Etat, premier acteur économique du pays, conserve un certain contrôle sur les marchés et sur son secteur privé. Comment dès lors définir les contours ce système hybride ?

Troisième temps de notre série consacrée à l’histoire économique de la Chine : lundi, nous avons parcouru les mythiques routes de la soie, artères de la puissance et lieu d’échange des cultures et des techniques ; hier, nous examinions les bouleversements économiques qui ont suivi la chute de la dernière dynastie et l’avènement du maoïsme ; aujourd’hui, c’est le capitalisme chinois que nous allons interroger.

A son arrivée au pouvoir en 1978, Deng Xiaoping lance une politique de réforme et d’ouverture, qui entraînera un décollage fulgurant de l’économie. Le « socialisme de marché » s’impose, tant et si bien qu’en 2008, la Chine semble mieux résister à la crise financière mondiale. Pour autant, la République Populaire s’est-elle vraiment convertie à l’économie de marché ? Que nous apprend le modèle chinois du capitalisme d’Etat et quelles sont ses limites ?

Écouter l’émission

Autres volets de la série “Chine : la marche de l’Empire”

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.