Techniques enchâssées : enquête dans les coulisses de la recherche d’une orientaliste

Dans le cadre des Rencontres Techniques&Culture du MUCEM, Sandrine Ruhlmann (CCJ-CECMC) interviendra sur le thème : « Techniques enchâssées : enquête dans les coulisses de la recherche d’une orientaliste ».

Date

  • Mardi 11 septembre 2018, à 10h30

Lieu

  • MUCEM
    7 Promenade Robert Laffont – 13002 Marseille

Rencontres Techniques&Culture du MUCEM

Là où les contributeurs se rencontrent et construisent un numéro.

En mettant à l’honneur ce que l’on pourrait appeler la « technographie » – désignant l’en- semble des procédés d’écriture des techniques –, ce numéro visera une double finalité : penser l’évolution des pratiques des spécialistes des techniques tout en assurant leur transmission en direction de celles et ceux qui souhaitent s’engager sur la même voie.

Le numéro comportera deux ensembles de textes. Les premiers seront des contributions théoriques et historiographiques relatives aux étapes clés du processus qui va de l’expérience de terrain, au contact avec les « matières premières » – les faits techniques –, à la réception par les publics des documents qui en sont issus. Il s’agira non seulement de faire un état des lieux des techniques de documentation, d’analyse, d’archivage et de mise en circulation des faits techniques, mais aussi d’en retracer les trajectoires tout en identifiant les angles morts et les questionnements demeurés en friche, près d’un demi-siècle après l’émergence de la « technologie culturelle ». Le second sera composé de préconisations, sous forme de « notices », constituant les éléments d’un manuel de terrain, prioritairement destiné aux novices mais également susceptible d’intéresser des spécialistes souhaitant ajouter des cordes à leur arc.

Rappel de l’attendu

Cette rencontre est destinée à discuter des 18 propositions d’articles retenues par le comité de rédaction au mois de mai 2018. Chaque auteur (ou couple d’auteurs) aura dix minutes maximum pour présenter son projet. Les présentations seront suivies d’une heure trente de discussion collective selon le nombre de propositions présentées.


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.