Commensality: from Everyday Food to Feast

Ruhlmann, Sandrine. [Compte rendu de] S. Kerner, C. Chou et M. Warmind, Commensality : from Everyday Food to Feast (New Delhi, New York, Sydney: Bloomsbury, 2015). Anthropology of food [En ligne], comptes-rendus été 2018, mis en ligne le 20 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/aof/8832 (consulté le 21 juillet 2018).

Sandrine Ruhlmann est chargée de recherche au CNRS, membre du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine.

Compte rendu

Commensality. From Everyday Food to Feast est, comme son titre l’indique, un ouvrage consacré à la commensalité ordinaire et extraordinaire. Dirigé par une équipe pluridisciplinaire, Suzanne Kerner, archéologue, Cynthia Chou, spécialiste de l’Asie du Sud et Morten Warmind, sociologue des religions, ce recueil présente des contributions issues d’un séminaire tenu en 2011 et financé par l’Institute for Cross-Cultural and Regional Studies de Copenhague. Il a pour vocation, nous disent les responsables du volume, de combler un manque dans l’étude de la commensalité, généralement envisagée par les archéologues, historiens, sociologues et anthropologues sous son aspect le plus discriminant : le repas de fête, le festin ou le banquet. Or, ainsi que les nombreux contributeurs appartenant à l’une de ces disciplines, le montrent, la commensalité – littéralement l’acte de manger à la même table (Lat. mensa) bien qu’elle ne se déroule pas nécessairement autour d’une table – relève avant tout du quotidien. De ce fait, elle touche à l’intimité des membres d’un foyer domestique avant de concerner toute personne de l’extérieur, que celle-ci soit un parent proche ou éloigné, un allié quelconque ou un étranger. C’est ce qu’ont étudié de très nombreux anthropologues dans toutes les parties du monde à travers, notamment mais pas uniquement, des travaux monographiques1.

Lire le compte rendu sur OpenEdition

Fiche du livre : Commensality; from Everyday Food to Feast


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.