Le renouveau zen

Zhou, Xiyin. Le renouveau zen. La Vie des idées, 12 juillet 2018. ISSN : 2105-3030. URL : http://www.laviedesidees.fr/Le-renouveau-zen.html (consulté le 13 juillet 2018)

Compte rendu de : Ji Zhe, Religion, modernité et temporalité : une sociologie du bouddhisme chan contemporain, Paris, CNRS Éditions, 2016.

Compte rendu

Religion, modernité et temporalité, le dernier livre de Ji Zhe, professeur de sociologie à l’INALCO, ne propose pas seulement une description analytique, dans un contexte transnational, des transformations contemporaines du bouddhisme chan, ce courant contemplatif connu sous le nom d’école Zen depuis son importation au Japon au XIIe siècle. Il manifeste aussi et surtout une ambition théorique et méthodologique, celle de promouvoir une sociologie « temporaliste », dont nous préciserons les contours. Comme Ji Zhe l’a mis en relief, en dépit du fait que « chez les auteurs classiques, la question du temps est même liée dès le départ à l’étude des religions », cette tradition, qui consiste à associer temps, religion et société, « a malheureusement été peu reprise dans la sociologie actuelle des religions » (p. 289). Ji Zhe entend donc réactiver la question du temps dans la tradition de la sociologie des religions des Weber, Durkheim, etc. Le livre de Ji Zhe représente un effort pour combler ce manque et donc approfondir une réflexion sur la temporalité, tant pour la religion que pour la modernité en général, à travers son étude de cas portant sur le bouddhisme chan contemporain. Il s’attaque à l’interaction complexe de la religion et de la modernité, ceci à partir d’une étude de cas rigoureuse, menée sur un terrain peu étudié : en ce sens, ce livre est important à la fois sur le plan descriptif, en tant que monographie du bouddhisme Chan actuel et sur le plan théorique, comme prise de position en faveur d’un temporalisme sociologique. […]

Lire la suite du compte rendu (texte intégral)


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.