Joseph Ciaudo, Prix de thèse de l’AFEC 2016

Joseph Ciaudo, jeune chercheur associé au CECMC, a reçu le Premier Prix du Prix de thèse 2016 de l’Association Française d’Études Chinoises (prix subventionné par le Bureau de représentation de Taïwan en France),  pour sa thèse intitulée : « Sinodicée en question : essai d’histoire intellectuelle à partir des discours culturalistes de Zhang Junmai (1919-1931) », préparée sous la direction de Frédéric Wang (ASIEs) et d’Anne Cheng (Collège de France/CCJ).

Joseph Ciaudo et Monsieur l’Ambassadeur Zhang Ming-zhong [張銘忠] du Bureau de représentation de Taipei en France / www.roc-taiwan.org

Le Deuxième Prix a été attribué ex aequo à Nolwenn Salmon pour sa thèse intitulée : « Les journalistes chinois engagés dans le domaine de l’environnement : les équilibres de la critique entre acceptation et refus du politique » et à Yu Min pour sa thèse intitulée : « Art sous contrainte : artistes, peinture et politique en République populaire de Chine (1949-1966) ».

Plus d’information


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.