Contrat postdoctoral Sheng Yen pour la recherche sur le bouddhisme chinois (2018)

Contrat postdoctoral Sheng Yen pour la recherche sur le bouddhisme chinois (2018) — Sheng Yen Postdoctoral Fellowship for Research on Chinese Buddhism (2018)

Avec le soutien chinois de la Sheng Yen Education Foundation (Taiwan), le Centre d’études interdisciplinaires sur le  bouddhisme (CEIB) propose un contrat postdoctoral (21 mois) en 2018 à de jeunes docteurs travaillant sur le bouddhisme chinois (汉传佛教). Le CEIB est un centre français consacré aux études sur le bouddhisme, toutes disciplines scientifiques réunies. Crée en 2016, il s’appuie sur l’expertise et le réseau constitués depuis des années par les collègues de ses trois établissements cofondateurs – INALCO, EPHE et Collège de France – et d’autres institutions françaises, afin de mieux relever les défis scientifiques liés aux mutations religieuses et aux reconfigurations disciplinaires, tout en préservant et en promouvant l’héritage français de deux siècles d’études bouddhiques. Le CEIB est rattaché à l’équipe ASIEs de l’INALCO, et géré par l’INALCO sur les plans comptable et administratif.

1. Conditions d’éligibilité du post-doctorant : sont éligibles les candidats ayant obtenu leur doctorat en France ou à l’étranger depuis moins de 5 ans à la date de la clôture de l’appel (30 juin 2018) ; il est obligatoire que la thèse de doctorat ait été soutenue au moment du dépôt du dossier.

2. Le chercheur postdoctoral assure la conduite scientifique et technique de son projet, avec le soutien et sous la direction du CEIB. Il doit également contribuer aux services d’intérêt commun du CEIB, notamment pour l’organisation et la valorisation des activités scientifiques du CEIB. Un contrat précisant les obligations du post-doc sera signé par le CEIB et le candidat sélectionné.

3. Date de début du contrat : 1er septembre 2018.

4. Lieu d’exercice : CEIB, Maison de la recherche, INALCO, 2 rue de Lille, 75007 Paris, France.

5. Langues de travail : anglais et chinois, avec préférence pour les candidats maîtrisant le français.

6. Le montant du salaire net mensuel est d’environ 2000 €.

7. Composition du dossier de candidature (le dossier doit être rédigé en français ou en anglais) :
– Lettre de candidature et de motivation (1 page) ;
– Curriculum vitae détaillé et liste des publications (5 pages maximum) ;
– Projet de recherche (dont le thème est exclusivement sur le bouddhisme chinois) : entre 10 000 et 20 000 signes, espaces compris, pour le texte lui-même, en plus d’un résumé de 100-200 mots et d’une bibliographie ;
– Rapport de soutenance de thèse (s’il existe) ;
– Copie (scannée) du diplôme de doctorat.

Les documents ci-dessus doivent être présentés en un seul fichier au format pdf, en respectant l’ordre des documents.

– Une publication significative : un article de recherche publié (sous forme imprimée ou en édition format électronique) ou accepté pour publication par un Comité de lecture (ici aussi, le document est à soumettre sous format pdf).

8. Dépôt du dossier de candidature : le dossier (un seul fichier intitulé « CEIB Sheng Yen Postdoc [le nom du candidat] », au format pdf) et la publication significative (au format pdf) doivent être envoyés avant le samedi 30 juin 2018 (à 18 heures), aux deux destinataires suivants :

Le résultat sera annoncé  10 juillet 2018.

À télécharger / Download


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.