Relire Lin Yifu : L’Afrique et le modèle chinois d’émergence

Lin Yifu et Omar Guelleh (Djibouti ,2016)

Relire Lin Yifu : L’Afrique et le modèle chinois d’émergence / Rereading Lin Yifu: Africa and the Chinese Emergence Model

Contribution de Thierry Pairault au 35e Journées du développement de l’Association Tiers-Monde, L’émergence en question —  Marqueurs et dynamiques du développement, CREG Université Grenoble Alpes, les 30-31 mai & 1er juin 2018.

Résumé :
Cette contribution entreprend une remise en perspective des concepts d’« émergence », de « modèle chinois » appliqués aux relations sino-africaines à travers une relecture des travaux de Lin Yifu 林毅夫 qui fut un temps économiste en chef et vice-président senior de la Banque mondiale.

Abstract:
This contribution puts into perspective the concepts of « emergence », of « Chinese model » applied to Sino-African relations through a review of Lin Yifu’s 林毅夫 works, who was once chief economist and senior vice-president of the World Bank.

Télécharger le texte de la contribution sur le site d’HAL SHS à https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01799897


Thierry Pairault

Directeur de recherche émérite [CNRS / EHESS] - Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine - UMR 8173 Chine, Corée, Japon

More Posts - Website

Thierry Pairault

Directeur de recherche émérite [CNRS / EHESS] - Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine - UMR 8173 Chine, Corée, Japon

1 réponse

  1. 5 juillet 2018

    […] [8] SEZs in Ethiopia are experiencing only moderate success. There is one purely Chinese SEZ (MofCom licensed) and several zones subcontracted to Chinese private operators. See my contribution to the international symposium on emergence organized in Grenoble in May–June 2018: “Rereading Lin Yifu: Africa and the Chinese Emergence Model,” https://cecmc.hypotheses.org/40333. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.