« La Méditerranée asiatique » de François Gipouloux (édition en livre de poche)

Gipouloux, François. La Méditerranée asiatique : villes portuaires et réseaux marchands en Chine, au Japon et en Asie du Sud-Est, XVIe-XXIe siècle. Paris : CNRS éditions, 2018 (1ère éd., 2009). 488 p. (Coll. « Biblis »). ISBN : 978-2-271-11966-7

Présentation

La Méditerranée au XIVe siècle, un modèle pour comprendre l’Asie de l’Est du XXIe siècle ? C’est la thèse de François Gipouloux dans cette somme ambitieuse.
La « Méditerranée asiatique », qui s’étend de Vladivostok à Singapour en passant par la mer Jaune et la mer des Célèbes, est l’un des grands poumons de l’économie mondiale. Un espace maritime bordé de métropoles portuaires, de pôles industriels et de places financières, caractérisé par l’autonomie des centres urbains. L’Asie de l’Est, et en particulier la Chine, bascule lentement de son assise continentale, collectiviste et autarcique, vers l’Asie maritime, ouverte et commerçante. Elle réactive ainsi une tradition éteinte depuis la fin des grandes expéditions qui, au début du XVe siècle, avaient conduit les flottes chinoises sur les côtes de l’Afrique orientale. Une étude fondamentale, dans la tradition des grands travaux de Fernand Braudel.

Plus d’informations sur le site CNRS éditions

Voir aussi

  • Vidéo de présentation de l’ouvrage par François Gipouloux (2 septembre 2013)

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.