Droit au délogement et protection du patrimoine à Shanghai

Dépôt dans Tel, de la thèse de Zhang Kai soutenu en 2010 sous la direction d’Isabelle Thireau, intitulé «Droit au délogement et protection du patrimoine : Xiangyuan Lu et Gujia Lu, deux projets de rénovation dans la Vieille Ville de Shanghai (2003 – 2009)»

Texte intégral de la thèse

Résumé

Depuis les années 1990, Shanghai a amorcé une période ultra-rapide de rénovation de son centre ville urbain historique. A première vue, de tels projets de rénovations à grande envergure ont directement engendré la destruction massive de quartiers historiques entiers, et à leur place, un la construction d’ensemble élevés est venue envahir ce même centre ville. Avec cette mutation du paysage urbain ont eu lieu les travaux de relogements des habitants initiaux des vieux quartiers, en même temps que l’arrivée de nouveaux habitants de classes sociales élevés.

Comment est-ce que sous un régime politique socialiste, les autorités publiques ont été amenés à autoriser la réalisation répétitive de telles absurdités urbaines? Comment est-ce que ce régime qui gouverne les projets de rénovation des vieux quartiers va-t-il influencer l’espace urbain historique de la ville, ainsi que ses structures sociales?

La présente recherche propose de décrire et d’analyser l’évolution de deux projets de rénovations urbaines au sein de la Vieille Ville de Shanghai, à partir de l’observation des dynamiques microsociologiques sur les deux quartiers concernés durant six années consécutives. Il s’agit des deux quartiers avoisinants de Xiangyuan Lu et Gujia Lu au sein de la Vieille Ville de Shanghai, le premier étant réalisé par un promoteur immobilier public, tandis que le second par un promoteur immobilier privé. Cette recherche a pour objet principal l’analyse des rôles des divers acteurs impliqués dans ces deux projets, à savoir les autorités municipales, les promoteurs immobiliers, les habitants, et les professionnels concernés, ainsi que les interactions entre ces acteurs. La recherche va ainsi comparer ces projets au niveau de leur mise en œuvre car par deux types de promoteur immobilier intrinsèquement différents, et tenter de dévoiler quelles sont les raisons initiales derrière de telles mutations contradictoires au niveau de l’ancien espace urbain, et au sein des structures sociales de ces anciens quartiers.

Les six années d’historique de ces deux projets coïncident justement avec une période de transition de la gestion de l’urbanisme à Shanghai, où de nouvelles politiques de délogement, de planification urbaine et de logement sont apparus, en même temps que plusieurs événements importants qui ont grandement influencé le régime qui gouvernait les projets de rénovation des anciens quartiers. En d’autres termes, la société contemporaine a pu faire part de ses réactions vis-à-vis de ces diverses situations contradictoires lors des rénovations des anciens quartiers, obligeant ainsi l’Etat et les autorités compétentes à devoir réformer le régime actuel. Les mutations qu’ont vécues ces deux projets, ainsi que la lenteur à laquelle ils ont été mis en œuvre, font que les deux quartiers concernés sont toujours dans une situation stagnante difficile, où les chantiers de construction n’ont même pas pu encore débuté. Une telle image d’immobilité semble même remettre en cause la réputation de la «vitesse chinoise » en matière de construction moderne urbaine: pour les projets rénovation d’anciens quartiers, les choses ne dérouleraient plus beaucoup moins de facilité. Un autre objectif de cette étude, est de tenter, à travers l’analyse de tels processus de mutations, en observant ces différentes manières dont les promoteurs immobiliers et autorités municipales ont chacun gérer ces processus, de dessiner une nouvelle trajectoire plausible pour les futures projets de rénovations de quartiers historiques à Shanghai.

Dans cette thèse, j’ai interprété le terme « délogement » mais pas « relogement » pour traduire le processus de « Dongqian » (动迁). J’ai d’abord beaucoup hésité entre «relogement », « déplacement » et « expulsion ». La difficulté réside dans la différence entre deux objets dans un processus de « Dongqian », y compris les logements à acquérir (à démolir ou à réutiliser après) et les habitants à déplacer. Les interventions qui concernent ces deux objets sont également totalement différentes entre elles. Il me faudrait trouver un mot concernant non seulement l’acquisition du logement avec négociations de compensation entre le promoteur et les habitants ayant un droit de propriété ou d’usage, mais concernant aussi le relogement immobilier ou financier. J’ai donc utilisé le terme « délogement » pour essayer de combiner les sens de ” démolition “, de ” déplacement ” et de ” relogement “. Il est vrai que dans la plupart des cas de rénovation urbaine en Chine, la proportion des bâtiments à conserver et à réutiliser est très faible. La démolition et la reconstruction sont des actions majeures d’un  « Dongqian».

Abstract

This research aims to describe and analyze the evolution of two urban renewal projects within the Old City of Shanghai, from the micro- observation on both districts concerned for six consecutive years. These two adjacent neighborhoods of Xiangyuan Lu and Gujia Lu in the Old City of Shanghai, the first being renovated by a developer audience, while the second by a private developer. This research’s main purpose is the analysis of the roles of various actors involved in these two projects, namely the municipal authorities, developers, residents, and professionals, as well as interactions between these actors. The research will compare these projects in their implementation because of two types of real estate developer inherently different and try to uncover what the original reasons behind these contradictory changes in the old urban area, and within social structures of these older neighborhoods

.

Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search