Yuan Shikai, grand réformateur et fossoyeur de l’Empire

L’Institut Confucius des Pays de la Loire d’Angers accueille Xavier Paulès pour une conférence sur le thème : « Yuan Shikai, grand réformateur et fossoyeur de l’Empire ».
Conférence gratuite ouverte à tous les publics.

Date

  • Jeudi 17 mai 2018, à 18h30

Lieu

  • Institut Municipal d’Angers
    9 rue du Musée – 49100 Angers

Résumé

Trop mal connu, Yuan Shikai est pourtant, pour le vingtième siècle chinois, un personnage historique d’une importance comparable à celle de Mao Zedong, Tchiang Kai-shek ou Sun Yat-sen. Tout en tentant de cerner une personnalité que tous ses contemporains s’accordent à qualifier d’exceptionnelle, la conférence s’attardera plus particulièrement sur le rôle décisif joué par Yuan Shikai lors de deux épisodes clés : la décennie de réformes à marche forcée qui marque la dernière décennie de l’Empire (1901-1911) et le renversement de la dynastie des Qing au début de l’année 1912.

Xavier Paulès est ancien élève de l’École Normale Supérieure de Cachan (1994-1998), agrégé d’histoire (1997) et docteur en histoire de l’Université Lyon II (2005). Maître de conférences à l’EHESS depuis 2010, il y a dirigé le Centre d’Etudes sur la Chine Moderne et Contemporaine (2015-2018). Ses recherches portent sur l’histoire urbaine de la Chine aux XIXe et XXe siècles, sur l’histoire de la presse, de l’opium et des jeux de hasard. Il prépare actuellement une synthèse sur la période républicaine (1912-1949) aux Belles Lettres ainsi qu’une monographie consacrée à un jeu de hasard appelé le fantan.

Toutes les informations pratiques sur le site de l’Institut Confucius des Pays de la Loire d’Angers.


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.