Exil tibétain et transferts religieux : l’exemple de la communauté tibétaine à Taïwan

Intervention de Fabienne Jagou (EFEO) au Séminaire de l’EFEO Paris sur le thème : « Exil tibétain et transferts religieux : l’exemple de la communauté tibétaine à Taïwan ».

Cette conférence est intégrée au séminaire de Master « Asies » (EFEO-EHESS-EPHE) dont le thème est : Exils et migrations.

Résumé

Depuis l’avènement de la République populaire de Chine (1949) et l’incorporation administrative du Tibet à la Chine continentale (1950), de nombreux maîtres réincarnés tibétains et des moines ont quitté le Tibet et pris refuge en Inde, dans les pays himalayens, aux Etats-Unis, en Europe et dans les pays asiatiques émergents. À l’étranger, ils réagissent de diverses façons aux nouveaux environnements religieux, sociaux, économiques et politiques auxquels il sont confrontés. Certains décident de conserver une tradition dite « authentique » de transmission et de pratiques bouddhiques tandis que d’autres innovent et adaptent leurs enseignements.
Au cours de cette communication, j’analyserai les causes à l’origine des choix de conservatisme ou d’adaptabilité des maîtres tibétains et la façon dont ils donnent à voir les attentes et la réception de leurs enseignements par les populations locales, en suivant l’exemple de la communauté religieuse tibétaine à Taïwan.

Date

  • Lundi 14 mai 2018, 11h00-12h30

Lieu

  • Maison de l’Asie – Grand salon, 1er étage
    22 avenue du Président Wilson – 75116 Paris

Affiche de la conférence « Exil tibétain et transferts religieux »


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.