Platon, Confucius : qu’ont-ils encore à nous dire ?

Et si Platon et Confucius, deux grands penseurs de l’Antiquité, étaient parmi nous aujourd’hui, que diraient-ils de notre société ?

Jeudi 5 avril 2018, l’émission « Du Grain à moudre », animée par Hervé Gardette sur France Culture, recevait Anne Cheng (Collège de France/CECMC) et Roger-Pol Droit.

Présentation

Partons sur une hypothèse : la machine à remonter le temps existe. Elle permet de voyager dans le passé. Elle permet aussi de revenir dans notre présent avec des invités, puisqu’elle compte, outre celui du pilote, deux sièges passagers.

C’est avec cette machine que nous sommes allés chercher Confucius, en Chine, au sixième siècle avant l’ère chrétienne, et, sur le chemin du retour, selon le principe désormais bien connu du covoiturage, Platon, en Grèce, quelques décennies plus tard.

Curieux l’un et l’autre, Platon et Confucius ne se sont pas fait prier pour accepter un tel voyage. Les voici donc au XXIe siècle !

Pour des questions de non convertibilité des monnaies, les deux penseurs n’ont rien eu à payer. Mais en échange du prix du billet, ils ont accepté de dire ce que leur inspire notre monde en 2018, et en quoi leur système de pensée pourrait nous aider à y voir plus clair.

Écouter l’émission

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.