Les Rendez-vous Chine – L’appréhension des espaces du quotidien à Shanghai

On connaît de Shanghai sa skyline, ses tours, son architecture années trente, ses transformations urbaines incomparables. Plus discrètement, les espaces du quotidien et de l’intime, individuels ou partagés, révèlent également des transformations, des adaptations, des évolutions, auxquelles prennent part les habitants.

Ce sont ces espaces qu’ont explorés d’une part Liz Hingley, à travers un travail photographique sur les espaces du sacré à Shanghai, d’autre part Jérémy Cheval, en consacrant sa recherche aux transformations sociales et spatiales dans les Shikumen, une forme de lilong, ce tissu urbain propre à Shanghai et aux mode de vie de ses habitants.

Participants

  • Marine Cabos, historienne de l’art et chercheure associée à la SOAS University of London, jeune chercheure au Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (EHESS)
  • Liz Hingley, anthropologue et photographe, chercheure associée à l’University College London
  • Jérémy Cheval, architecte HMONP et PhD en architecture

Modération

  • Françoise Ged, responsable de l’Observatoire de l’architecture de la Chine contemporaine, Cité de l’architecture & du patrimoine

Date

  • Mardi 20 mars 2018, à 18h30

Lieu

  • Cité de l’architecture & du patrimoine
    Plateforme de la création architecturale
    Palais de Chaillot, Hall d’about
    7 avenue Albert de Mun – 75116 Paris
    (M° Iéna ou Trocadéro)

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Plus d’informations sur : https://www.citedelarchitecture.fr/fr/evenement/lapprehension-des-espaces-du-quotidien-shanghai


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.