L’individualisation de la société chinoise

Constantin, Sandra Valérie. L’individualisation de la société chinoise : emploi, famille et genre au prisme des parcours de vie de jeunes adultes à Beijing. 2 vol. Université de Genève, Faculté des sciences de la société, 2017. 583, 107 p. (Thèse 83).

Ouvrage publié avec le concours du CECMC.

Sandra V. Constantin (Université de Genève) a reçu un financement  Bourse Doc.Mobility Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique (FNS) et a été rattachée en mobilité au CECMC et à l’INED pour un an (octobre 2015-août 2016).

Résumé

En Chine, le projet politique d’une organisation sociale et économique de type « collectiviste », pendant la période maoïste, a sous l’effet des réformes cédé la place à une forme d’individualisation. Toutefois, ce processus d’individualisation, entendu au sens de Beck, prend des formes ambivalentes : l’entrepreneuriat, la recherche du profit et de la réalisation personnelle sont encouragés, mais l’autonomie politique demeure réprimée et l’individualisation est encore limitée dans certaines dimensions de la sphère privée. En cherchant à comprendre comment l’individualisation se manifeste dans la société chinoise contemporaine, la question posée dans cette thèse renvoie à celle de l’évolution de la relation entre les individus, la société et l’État depuis l’ouverture du pays à l’économie de marché et le démantèlement du système d’organisation collective de la société. Il s’agit en particulier d’appréhender, à partir d’une étude de cas conduite à Beijing, la manière dont l’individualisation se manifeste dans les parcours de vie des jeunes Chinois et Chinoises né-e-s dans les années 1980 et de comprendre les mécanismes de production des inégalités sociales.

Ouvrage disponible à la bibliothèque du CECMC


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.