Living on Borrowed Time: Opium in Canton, 1906-1936

Paulès, Xavier. Living on borrowed time : opium in Canton, 1906-1936. Translated by Noel Castelino. Berkeley, CA : Institute of East Asian Studies, 2017. 334 p. (Coll. “China Research Monograph” ; 74). ISBN : 978-1-55729-174-5 (papier). ISBN : 978-1-55729-175-2 (pdf e-book).

Traduction de : Histoire d’une drogue en sursis : l’opium à Canton, 1906-1936 (Paris, Éditions de l’EHESS, 2010).

This comprehensive microhistory of opium in Canton from the late Qing to Republican period examines the infamous drug from the perspective of material, political, economic, and social history. Paulès traces the transformation of the drug from elite habit to national shame, arguing that the marginalization of opium occurred well before 1949. This monograph covers the drug’s material history and practices, the contradictory politics and economics of opium revenue, the spaces of consumption, and anti-opium propanganda that created the image of the degenerate opium smoker. Translated from the original French, Histoire d’une drogue en sursis: L’opium à Canton, 1906–1936 (EHESS, 2010).

Plus d’informations

Lire des extraits de l’ouvrage

Xavier Paulès est maître de conférences à l’EHESS. Il assure, depuis 2015, la direction du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine.

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search