Chine, le grand détournement

Dans le cadre de la 1ère édition du nouveau festival du film documentaire Interférences, projection de Sud Eau Nord Déplacer d’Antoine Boutet (France / 2014 / 1h50 / VOST / DOC).

La séance sera animé par Julien Jay, en présence du réalisateur Antoine Boutet et de Katiana Le Mentec, docteur en ethnologie, chercheur au Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine.

photo_couv_20-_20copieIl y a longtemps que les taoïstes ne font plus recette au pays du gigantisme étatique et du rouleau compresseur de la modernité. Déplacés sont ces hommes du XXIe siècle, qu’une logique de modélisation des paysages balaie d’un revers de manche.

Le Nan Shui Bei Diao – Sud Eau Nord Déplacer – est le plus gros projet de transfert d’eau au monde, entre le sud et le nord de la Chine. Sur les traces de ce chantier national, le film dresse la cartographie mouvementée d’un territoire d’ingénieur où le ciment bat les plaines, les fleuves quittent leur lit, les déserts deviennent forêts, où peu à peu des voix s’élèvent, réclamant justice et droit à la parole. Tandis que la matière se décompose et que les individus s’alarment, un paysage de science-fiction, contre nature, se recompose.

Date

  • Mardi 8 novembre 2016, 20h30

Lieu

  • Cinéma CNP Terreaux
    40 rue du Président Edouard Herriot
    69001 Lyon

Voir aussi


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.