Comparer l’incomparable : la classe moyenne en Chine et en France

Rocca, Jean-Louis. Comparer l’incomparable : la classe moyenne en Chine et en France. Sociétés politiques comparées : revue européenne d’analyse des sociétés politiques, n° 39, mai-août 2016. URL : http://www.fasopo.org/sites/default/files/varia2_n39.pdf

revueL’objectif de cet article est de comparer l’émergence de la classe moyenne dans la Chine des réformes (1995-2015) et dans la France des trente glorieuses (1945-1975) en utilisant une méthode constructiviste. Dans les deux sociétés, une période de forte croissance a donné naissance à un ensemble de changements profonds : croissance spectaculaire du niveau de vie, accroissement des « cols blancs », augmentation du nombre d’étudiants, émergence d’une société de consommation. Dans le même mouvement, des chercheurs, des journalistes, des fonctionnaires, des hommes politiques vont affirmer l’apparition d’une nouvelle classe, la classe moyenne, qui doit symboliser et stimuler le processus de modernisation. En comparant deux sociétés dans deux périodes différentes, cet article ne veut pas seulement mettre en lumière les points communs, il vise aussi à souligner les conséquences diverses d’un phénomène comparable en fonction des historicités propres de chacune des sociétés.

Lire l’article (texte intégral)

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search