Françoise Ged, chercheur associé au CECMC

Le conseil d’équipe du CECMC réuni le 6 octobre a accepté la demande d’association de Françoise Ged.francoise_ged

Françoise Ged est depuis 1997, responsable de l’Observatoire de l’architecture de la Chine contemporaine, à la Direction de l’architecture (poste de chercheur) au Ministère de la culture et de la communication, puis à la Cité de l’architecture & du patrimoine (depuis 2005) .

Après une formation d’architecte D.P.L.G. (UP2, UP6/Ecole Nationale Supérieure Paris la Villette), elle a soutenu sa thèse de doctorat à l’EHESS («Shanghai : habitat et structure urbaine, 1842-1995»), puis une habilitation à diriger des recherches, à Paris Diderot Paris 7 («Formation urbaine, architecture et société, patrimoine et développement local »). Elle est chargée de cours sur la ville et l’architecture chinoise à Langues O et à l’Institut d’Administration des Entreprises à Nantes (IEMN-IAE).

Missions principales

  • Développement de partenariats en France et en Chine
  • Les réseaux : faire connaitre l’enseignement, la recherche, les pratiques innovantes françaises en Chine, les agences chinoises innovantes en France
  • Le patrimoine : mises en place de méthodologie expérimentale sur les centres historiques, puis sur le développement des territoires
  • Valorisation et diffusion des travaux menés
  • Valorisation des travaux menés dans les forums internationaux (Forum Urbain Mondial 2008, 2010, 2012, 2014)

De 2006 à 2015, elle a favorisé 4 ateliers croisés entre l’École de Chaillot et l’université Tongji sur des sites ruraux en Chine avec des séminaires préparatoires, permettant aux enseignants français et chinois de se familiariser avec le site et restitution dans les villages (Zhaji dans l’Anhui, Liang et Shuimotou dans le Shanxi, Zengchong dans le Guizhou).

Françoise Ged a organisé de nombreux séminaires en Chine comme :

  • 2009, à Pékin, avec l’Université Tsinghua et Sciences-Po, organisation d’un séminaire international sur l’urbanisation et les travailleurs migrants.
  • 2010, pour l’Exposition Universelle à Shanghai, en lien avec l’Université Tongji et le Global Award for sustainable architecture : conférences et séminaires pour le partage des « best practices » , auditorium du Pavillon Français
  • Organisation de séminaires internationaux en Chine sur le patrimoine, le tourisme, le paysage culturel à Dujiangyan (Sichuan), Pingyao (Shanxi), Guiyang (Guizhou), Huangshan (Anhui), Shanghai en 2008, 2009, 2010, 2011, 2013, 2014 et 2015.

Elle a publié en 20oo, Shanghai dans la collection Portrait de ville éditée par Archiscopie (Cite de l’architecture et du patrimoine), en 2014 Shanghai, l’ordinaire et l’exceptionnel, aux Éditions Buchet-Chastel1 et contribué à de nombreux ouvrages et revues portant sur le patrimoine, l’architecture contemporaine chinoise, l’urbanisation, le tourisme en Chine.

Publications parues en  2015 et à paraître en 2016

  • Séminaire en marchant, soixante regards , avec Catherine Bastien Ventura, Rémi Ferrand, Emilie Rousseau à la Cité de l’architecture & du patrimoine, Paris, 2015
  • « Urban historical landscapes in Shanghai: the challenging path » in China’s Urban Century, ouvrage collectif sous la direction de François Gipouloux, Edward Elgar Publishing, 2015
  • « L’autre moitié de la Chine, villages et territoires ruraux », in EK n°44, Paris, avril-mai 2015
  • « Villes, territoires et patrimoines, quinze ans de coopération entre la Chine et la France », avec Alain Marinos, publication ICOMOS-France, Comité-miroir Villes et Villages Historiques, Paris, 2015
  • Dossier Pays Chine, 2e ed., Cités-Unies France, Paris, 2016
  • « Capitales, lieux de mémoire et patrimoine »  in Capitales coréennes, ouvrage collectif sous la direction de Valérie Gelézeau
  • « De la qualité des relations dans l’architecture chinoise» in Esthétiques du quotidien en Chine, ouvrage collectif sous la direction de Danielle Elisseeff

Page personnelle sur le site du CECMC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                            

                        

 

  1. Compte-rendu de l’ouvrage par Lionel Francou []

Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.