Enseignement de Thierry Pairault

Thierry Pairault, membre statutaire du CECMC, directeur de recherche émérite au CNRS.thierry_pairault

Page personnelle sur le site du CECMC

2e mardi du mois de 9 h à 11 h (salle 681, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 8 décembre 2015 au 14 juin 2016

Ce séminaire constitue un programme d’encadrement de la recherche ; il s’adresse à des étudiants ayant une formation en sciences sociales, plus particulièrement en économie, en droit ou en gestion. Les étudiants qui entreprendraient spécifiquement une recherche sur la Chine devront être capables de lire des textes techniques (juridiques, économiques, financiers…) en chinois, en français et en anglais. Pour les étudiants dont la Chine n’est pas l’objet premier de leur recherche, la connaissance du chinois n’est pas indispensable.

En 2015-2016, ce séminaire sera couplé avec le séminaire « Présences chinoises en Afrique » et/ou « Présences chinoises en Méditerranée ».

3e mercredi du mois de 9 h à 11 h (salle 2, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 18 novembre 2015 au 18 mai 2016

L’objet de ce séminaire est de réfléchir aux différentes dimensions de la présence chinoise en Afrique, que cette présence soit celle des hommes, des entreprises ou des marchandises. Toutes les disciplines – telles l’économie, la sociologie, l’anthropologie, le droit, la géographie, la science politique, la démographie – pourront être mobilisées pour traiter ce sujet dans ses différents aspects et documenter les expériences liées à la présence chinoise en Afrique en ciblant plus particulièrement ses effets sur les territoires, les sociétés, les institutions, les hommes…

1er mercredi du mois de 9 h à 11 h (salle 2, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 4 novembre 2015 au 1er juin 2016

La Méditerranée, l’une des voies maritimes les plus fréquentées au monde, représente 40% du volume de marchandises transportées et 30% du trafic pétrolier mondial. Le commerce avec la Chine, dominé par les pays du sud de la zone euro, est aussi en plein essor au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Certains de ces pays, bien que ne pesant pas encore beaucoup dans ce commerce, ont un taux de croissance en volume de ces échanges deux à trois fois supérieur à la moyenne de la région. Pourtant, la Méditerranée comme nouvel espace de relations avec la Chine, n’a pas été pensée. L’objet de ce séminaire est de réfléchir à différents aspects (économiques, politiques, humains..) de la présence chinoise dans cette partie du monde. Plusieurs disciplines seront mobilisées pour documenter ce phénomène et analyser ses effets sur les économies, les populations, les territoires, les sociétés, les institutions.

Ce séminaire, qui a reçu le soutien du Campus Condorcet, est animé en partenariat avec l’équipe Genre, Travail, Mobilités (GTM) du CRESPPA (UMR 7217).

Site Chine-Afrique de Thierry Pairault

Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search