Les ruses de la démocratie. Protester en Chine d’Isabelle Thireau et de Hua Linshan

Paru aux éditions du Seuil le 4 février, Les ruses de la démocratie. Protester en Chine d’Isabelle Thireau et de Hua Linshan dans la collection «L’Histoire immédiate».

Une forme spécifique de revendication démocratique serait-elle à l’œuvre en Chine ? La « protestation », en se généralisant, y amorcerait-elle un processus aux conséquences imprévisibles ? Telles sont les questions que soulèvent les auteurs de cette étude. Elle porte sur une réalité largement méconnue. Depuis 1951 existe là-bas un dispositif intitulé « Administration des Lettres et visites ». Créé par Mao Zedong, il était destiné à recevoir les plaintes, protestations et doléances des particuliers. Cet ouvrage raconte comment cette administration, souvent instrumentalisée idéologiquement, n’a cessé de s’étendre et de se codifier. Mais aussi et surtout comment elle a autorisé un espace de parole qui est devenu le lieu d’une contestation du réel massive et inattendue.

L’immense collection de doléances ainsi recueillie – tant par voie écrite (les lettres) qu’orale (les visites) –, qui raconte en creux l’histoire de la Chine moderne, n’avait jamais été examinée. Les auteurs ont pu avoir accès à des centaines de ces lettres et enquêter sur la pratique (très réglementée) des visites, jusqu’alors inconnue du dehors, pour essayer de comprendre qui s’exprime au sein de cet espace ; auprès de qui ; pour dire quoi ; et comment.

Le résultat de leur travail est inédit. Il montre comment ceux qui, depuis des décennies, adressent lettres et visites aux autorités font état d’attentes morales et politiques souvent ignorées mais qui relèvent bien d’un processus d’invention démocratique. [4e de couverture, Éditions du Seuil]


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.