Laura Ballouhey, stagiaire cinéaste

IMG_2355Laura Ballouhey a effectué un stage dans le cadre de l’UMR Chine Corée Japon du 3 juin au 30 septembre. Laura qui est bilingue  français-chinois, a fait ses études secondaires au Lycée français de Pékin, elle est actuellement élève au Conservatoire libre du cinéma français.Laura_2420

Le stage a été mené en collaboration avec Soulia Bentouhami et Jacqueline Nivard. L’objectif était de demander aux auteurs d’ouvrages récents de faire une courte présentation et de les filmer.

Réalisations

  • Isabelle Deron : La Chine des Ming et de Matteo Ricci (1552-1610) : le premier dialogue des savoirs avec l’EuropeParis : Cerf/Institut Ricci, 2013. 256 p. (Coll. « Cerf histoire »)
  • François Gipouloux : The Asian Mediterranean: port cities and trading networks in China, Japan, and Southeast Asia, XIIIth-XXIst century, Cheltenham : Edward Elgar, 2011. 407 p.
  • Constance-Hélène Halfon-Michel : Édition préparée en collaboration Emmanuel Terray à partir du manuscrit d’Elisabeth Allès, « L’islam de Chine. Un islam en situation minoritaire », Karthala, janvier 2013.
  • Xavier Paulès : La Chine des guerres de l’opium à nos jours, Paris : La Documentation française, coll. La Documentation photographique, 2013. 64
  • Isabelle Thireau et Caroline Bodolec : De proche en proche. Ethnographie des formes d’association en Chine contemporaine, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Mein, New York, Oxford, Wien, Peter Lang, 2013.

Elle a aussi réalisé deux courtes vidéos sur le professeur Yang Maolin, présentant ses recherches et la conférence sur China’s urbanization: Current situation and prospects. Elle a aussi réalisé un film sur les journées sur les Capitales coréennes .

Ces vidéos seront très prochainement mises en ligne et l’annonce sera faite sur Les Carnets.

Au nom de l’UMR Chine Corée Japon, nous remercions chaleureusement Bénédicte Barillé de la Direction de l’Audiovisuel de l’EHESS d’avoir accueilli et aidé Laura pendant son stage.

Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search