Aux origines de la mondialisation : histoire économique comparée Asie Europe, 1500-2000

Responsables

1er, 3e et 5e mardis du mois de 11 h à 13 h (salle A07_51, 54 bd Raspail 75006 Paris), 7 novembre 2017 au 19 juin 2018

Ce programme d’enseignement propose d’explorer une histoire économique comparée (Chine/Europe) en prenant pour objet d’étude les institutions économiques et les pratiques commerciales. Il s’agit d’une investigation, entreprise sur une vaste échelle, portant sur des institutions économiques ayant joué un rôle crucial dans la première mondialisation (XVIe siècle) et sur la « grande divergence » qui est advenue par la suite entre l’Asie et l’Europe. Le principal objectif de cette recherche est de comparer systématiquement la trajectoire d’institutions économiques et de pratiques d’affaires dans deux environnement bien différenciés – l’Europe occidentale et l’Asie (essentiellement la Chine et le Japon) –, sur une longue période, courant du XVIe au XXIe siècle, et en prenant pour fil directeur l’analyse des pratiques de trois grands réseaux marchands chinois : celui du Fujian, celui de Huizhou (Anhui), et celui du Shanxi.

Ce séminaire s’attachera également à l’étude de l’articulation entre réseaux marchands, marchandises échangées et techniques de production et examinera de manière critique les récits linéaires et approches diffusionnistes. Dans la lignée des travaux de Larry Epstein et de Maxine Berg nous chercherons également à comprendre le rôle des techniques dans l’élaboration des produits et dans la structuration de ces réseaux marchands. Le séminaire examinera enfin la question du dialogue entre histoire économique et histoire de techniques en analysant la notion d’industrie et d’industrialisation sur le temps long en Asie Orientale.

Plus d’informations sur le séminaire

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts