Normes sociales et légitimité en Chine contemporaine

Responsable : Isabelle Thireau, directrice d’études à l’EHESS (TH)

3e vendredi du mois de 15 h à 18 h, du 18 novembre 2016 au 16 juin 2017

Le séminaire poursuivra le programme commencé en 2015-2016 : l’analyse d’espaces de parole adossés en Chine à des administrations ayant pour visée première de recevoir les témoignages écrits et oraux de la population.

Cette année, l’espace observé n’est plus celui légitimé par l’Administration des Lettres et Visites créée en 1951 et ses multiples précédents tels qu’ils ont pu être revendiqués par les historiens de la Chine, mais celui associé au fonctionnement des instances judiciaires pendant les trois premières décennies du régime. Le séminaire prendra en effet appui sur l’analyse d’un corpus de témoignages écrits adressés au bureau de réception des lettres et des visites d’un parquet judiciaire de la ville de Tianjin pendant les années 1955-1958, 1963-1964 et 1972-1976. Ces dossiers seront examinés à la lumière des campagnes politiques qui ponctuent ces décennies et des injonctions normatives qui les accompagnent, telles qu’elles sont mises en œuvre, interprétées, reconfigurées par ceux qui adressent, transmettent, traitent ces dossiers. Ils seront analysés au regard des autres activités retracées dans les archives du parquet mais aussi de témoignages écrits très différents tels que ceux contenus dans des correspondances épistolaires de ces différentes époques. Cette deuxième année poursuivra ainsi la discussion engagée autour des dimensions relationnelle et politique de la victime d’injustice en Chine ; des figures particulières que revêtent les figures de l’accusation et de la dénonciation au regard d’autres traditions ; des formes d’évaluation et de jugement variés, en dépit des contraintes politiques, qui orientent alors la réalité sociale.

Les étudiants suivant ce séminaire sont aussi vivement incités à suivre deux demi-journées introductives, intitulées Sources et méthodes pour une « histoire d’en bas », croisant les démarches suivies dans les séminaires proposés cette année par les enseignants organisant ces deux demi-journées : Alain Blum, Juliette Cadiot, Simona Cerutti, Michel Naepels et Isabelle Thireau. Elles ont lieu le jeudi 3 novembre de 9 h à 12 h et le lundi 7 novembre de 10 h à 13 h dans les salles indiquées pour ces deux demi-journées.

Salle 1, RdC, bât. Le France, 190-198 avenue de France 75013 Paris

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts