Culture et politique en Chine contemporaine – Culture and Politics in contemporary China

Responsable : Sebastian Veg, directeur d’études à l’EHESS

Lundi de 16 h à 19 h, du 14 novembre 2016 au 30 janvier 2017

Comment envisager la production culturelle – littéraire, cinématographique, intellectuelle – en Chine contemporaine ? D’un côté, l’État conserve des prérogatives irremplaçables : censure négative par monopole des numéros d’ISBN ou des visas d’exploitation des films ; intervention positive à travers des incitations économiques à répondre aux besoins idéologiques du régime. De l’autre, la production culturelle peut parfois représenter un espace d’autonomie ou de résistance aux logiques politique et commerciale (cinéma indépendant, revues non-enregistrées). Le rôle du marché est ainsi ambigu : si l’économie privée a pu créer de nouveaux espaces d’expression, le marché stimule également une culture de consommation conformiste qui s’intègre parfaitement dans le discours idéologique de l’État.

Ce séminaire s’appuiera à chaque séance sur des sources textuelles (littéraires, cinématographiques, intellectuelles) pour étudier la production, la diffusion et la réception des textes culturels aujourd’hui. Une attention particulière sera portée au rapport entre culture d’élite et culture populaire, ainsi qu’à la dynamique du centre et de la périphérie, avec la réception en Chine d’un culture pan-chinoise produite à Taiwan ou Hong Kong, asiatique, mondiale.

This seminar (taught in French) proposes to examine the conditions of cultural production in contemporary China. On the one hand, the State retains significant prerogatives: negative censorship through the monopoly of ISBN numbers or distribution visas for films; positive economic incentives to respond to the ideological needs of the regime. On the other hand, cultural production can sometimes represent a space of autonomy or resistance to political and commercial logic (independent cinema, unofficial journals). The role of the market is ambiguous: while the private economy has created new spaces of expression, the market also stimulates a conformist consumer culture which dovetails with the ideological discourse of the state.

Each session will use textual sources (literary, filmic, intellectual) to study the production, distribution and reception of cultural texts today. Particular attention will be paid to the connection between elite and popular culture, as well as to the dynamics of centre and periphery, with the reception in China of pan-Chinese pop culture produced in Taiwan or Hong Kong, or an Asian or globalized one.

Salle 681, 6e étage, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts