Poon, Shuk-wah (潘淑華), professeur invitée à l’EHESS

Cliquer sur l'image pour obtenir le programme.

Conférences en mai 2015 dans le cadre du séminaire de X. Paulès.

请中国作证

La preuve par la Chine

商务印书馆

上海史

Marie-Claire Bergère

上海社会科学院出版社

毛泽东:雄关漫道

Alain Roux

中国人民大学出版社

Judith Pernin a soutenu sa thèse

3 décembre 2012
Par

 

Judith Pernin  a soutenu sa thèse sur  les « Images en mouvement. Pratiques indépendantes du documentaire en Chine » à l’EHESS le 27 novembre et a obtenu la mention Très Honorable avec les félicitations du jury.

Jury : Jacques Aumont et Michel Bonnin, directeurs de thèse, EHESS

  • Jean-Pierre Bertin-Maghit, Université Paris III
  • Éric Florence, Université de Liège (Belgique)
  • Anne Kerlan, CNRS.

Depuis une vingtaine d’années, le milieu du documentaire chinois est en proie à des transformations radicales, qui se manifestent notamment par la production de films indépendants qui complètent et remettent en cause ceux qui sont diffusés dans les institutions officielles chinoises. Cette thèse vise en premier lieu à replacer les documentaires indépendants chinois dans la continuité des œuvres et des théories qui les ont générés, afin de comprendre leur sens et de définir leurs spécificités. La rupture qu’effectuent ces films dans l’histoire du cinéma chinois est en premier lieu conceptuelle : l’émergence de ces films dans les années 1990 traduit une tentative de redéfinition du documentaire. Emancipés des institutions officielles de production et de distribution du documentaire, ces films prennent une nouvelle fonction en circulant dans les espaces non-officiels qui incarnent la transformation structurelle amenée par les acteurs de ce mouvement. En instituant de nouvelles pratiques documentaires, ce mouvement effectue une rupture esthétique similaire à certains égards à celle que représente le cinéma direct dans l’histoire du cinéma occidental. Si les réalisateurs indépendants se servent de méthodes fondamentalement opposées à celles, didactiques et autoritaires, du documentaire officiel de propagande antérieur aux années 1980, ils assimilent dans le même temps les derniers développements de l’histoire mondiale de cette forme, et construisent une esthétique fondée sur l’enregistrement de l’expérience subjective.

 


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website

Mots clefs : , , , , ,

Posté dans : Vie du Centre, soutenances de thèse

Laisser un commentaire