China Perspectives/Perspectives chinoises (2017, n°3)

Le dernier numéro de Perspectives chinoises (2017, n° 3) présente des articles portant sur la relation entre Hong Kong et la République populaire de Chine. The latest issue of China Perspectives, presents articles dealing with the relations between Hong Kong and the People’s Republic.

Perspectives chinoises (2017, n° 3)

Le dernier numéro de Perspectives chinoises (2017, n° 3), consacré au mouvement des parapluies et au facteur Chine dans les élections hongkongaises est paru.

Les liens disponibles vous permettront de télécharger l’éditorial, le premier article du dossier, l’article d’actualité, la lecture critique, ainsi que les comptes-rendus de lecture.

Vingt ans après la rétrocession de Hong Kong à la Chine, ce « varia » met en valeur des articles portant sur la relation entre Hong Kong et la République populaire de Chine. Ce numéro reflète aussi la diversité des thématiques (sociologie électorale, économie politique des médias, politique industrielle, sociologie de l’engagement public, mobilisations) et des zones géographiques (République Populaire de Chine, Hong Kong, Taiwan) couvertes par la revue.

Éditorial, Séverine Arsène

Sommaire du n° 3 (2017)

China Perspectives (2017, n° 3)

The latest issue of China Perspectives, presents articles dealing with the relations between Hong Kong and the People’s Republic.

The links provided will allow you to download the editorial, the first article of the special feature, current affairs, and book reviews.

20 years after the return of Hong Kong to China, we give particular emphasis to articles dealing with the relations between Hong Kong and the People’s Republic. This issue also reflects the wide range of topics (electoral sociology, the political economy of the media, industrial policy, the sociology of public involvement, mass mobilisations) as well as the different geographical areas covered by our journal (the People’s Republic, Hong Kong, and Taiwan).

Éditorial, Séverine Arsène

Table of contents (2017, n° 3)


Monique Abud

Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *