Les chinatowns, trajectoires urbaines de l’identité chinoise à l’heure de la mondialisation

Les chinatowns : trajectoires urbaines de l’identité chinoise à l’heure de la mondialisation. Sous la direction de Thierry Sanjuan. Paris : Prodig, 2017. (Coll. « Grafigéo » ; 36). ISBN : 978-2-901560-85-2

Présentation

La production de quartiers chinois dans les grandes villes mondiales est un phénomène très ancien, qui a historiquement touché les villes d’Asie du Sud-Est, puis les grandes villes occidentales aux XIXe et XXe siècles. Il concerne aujourd’hui tous les continents et va de pair avec la réussite économique de la République populaire, les liens renoués entre Pékin et sa diaspora, et la revalorisation mondiale de la sinité. La majorité des Chinois outre-mer est aujourd’hui de nationalité continentale et vient, outre les foyers historiques de la Chine du Sud, du Nord-Est chinois, de la Chine intérieure et de ses périphéries. Revendiqué sous le terme de chinatowns, ces quartiers chinois font souvent l’objet d’une forte promotion de la part des villes qui les accueillent. Ils ne se réduisent plus à des quartiers d’immigration, de travail et d’habitation pour des populations d’origine chinoise, au point même de perdre jusqu’à leurs caractéristiques démographiques premières. Les chinatowns déclinent désormais une identité « ethnique » revendiquée dans leurs décorations et leurs fonctions pour devenir des hauts lieux touristiques, participant pleinement à la construction des villes globales. Cet ouvrage collectif explore les trajectoires de différents avatars du chinatown, du foyer originel sud-est asiatique, jusqu’aux villes d’Europe et des États-Unis en passant par l’Asie du Sud et de l’Est.

Sommaire

  • Du quartier chinois au chinatown : les espaces de la sinité dans la ville globale / Thierry Sanjuan
  • Genèse et évolution de la figure orientaliste du chinatown. De l’enclave racialisée au spectacle contemporain de la sinité dans la ville globale / Béatrice David
    Disponible sur HAL
  • Cholon, la trajectoire paradoxale d’un chinatown historique / Marie Gibert
  • Les mutations du chinatown de Kuala Lumpur : appropriations et altérations d’un territoire à enjeux / Ferdinand Boutet
  • Contextualiser l’objet chinatown : Manila et Kolkata en perspective / Catherine Guéguen
  • Le chinatown de Yokohama, de l’enclave ethnique à l’enclave folklorique globalisée / Rémi Scoccimarro
  • Politiques urbaines et chinatowns ? Le cas des chinatowns de Paris, Londres et New York / Howard Vazquez
  • Belleville, quartier chinois à la croisée des flux migratoires / Léo Kloeckner
  • Chinatowns et Little Italies : le devenir des quartiers ethniques / Marie-Claude Blanc-Chaléard

Voir l’annonce sur le site de l’UMR Prodig


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

2 réponses

  1. Karine Dupre dit :

    Bonjour
    Votre ouvrage a l’air passionnant d’autant plus que je travaille sur les meme thematiques (avec un article paru en 2016 intitule « en Australie, quartiers chinois our Chinatowns? »). Y aura-t-il une version digitale disponible?
    Dans l’attente de votre reponse, meilleures salutations.
    Karine Dupre

  2. Monique Abud dit :

    Bonjour,
    Le mieux est de prendre contact avec l’éditeur, nous n’avons fait que relayer l’information : http://www.prodig.cnrs.fr/
    Bien cordialement,
    Monique Abud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *