Paola Calanca en mission à Taipei

Paola Calanca (EFEO/CECMC) est accueillie du 5 au 15 juin 2017 au Musée national du Palais (NPM) à Taipei pour une mission de recherche sur les généalogies des lignages des régions côtières de la Chine du sud-est au XVIIIe siècle. Cette mission se tient dans le cadre des échanges annuels de chercheurs entre l’EFEO et le Musée national du Palais.

Du 15 juin au 4 juillet, elle collabore avec Chen Kuo-tung (Institut d’histoire et de philologie, Academia Sinica), partenaire du projet ANR-MOST Maritime Knowledge for China Seas, pour la création de la base de données et la préparation des prochains rendez-vous académiques.

Le 20 juin, Pierre-Yves Manguin fait une mission d’expertise auprès du Musée national du Palais à Taipei pour l’évaluation des sculptures Champa récemment acquises par la branche sud du musée. Le 21 juin, il donne une conférence sur le thème « Innovations in North-South Sailing across the South China Sea », organisée conjointement par l’EFEO et l’Institut d’histoire et de philologie de l’Academia Sinica, et qui s’inscrit dans le cadre du projet bilatéral ANR-MOST Maritime Knowledge for China Seas et le 22 juin, il présente :  « The Emergence of State and Cities in Insular Southeast Asia: The Birth of Srivijaya », organisée conjointement par l’EFEO et l’Institut d’archéologie de l’université nationale Cheng-Kung, à Tainan.

Le 24 juin, Paola Calanca  et Pierre-Yves Manguin donnent une conférence organisée conjointement par l’EFEO et la branche sud du Musée national du Palais à Chiayi dans le cadre de l’exposition organisée sur Wang Delu, haut commandant des forces navales d’époque Qing. Paola Calanca intervient sur  le thème des inscriptions laissées par cet officier entre la côte sud-est et Taiwan et Pierre-Yves Manguin présente le thème « Srivijaya and the rise of state and cities in Island Southeast Asia ».

Source : Agenda de l’EFEO (juin 2017)


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *