Wang Jingwei ou la figure du traître : histoires de la collaboration et constructions nationales en Chine et à Taïwan

Dans le cadre du séminaire de Samia Ferhat (Université Paris-Ouest Nanterre-La-Défense/CCJ-CECMC),Taïwan et ses lieux de mémoire : enquête sur les dynamiques identitaires et mémorielles de la société taïwanaise contemporaine, Monsieur David Serfass, doctorant du Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA –EHESS), donnera une conférence intitulée : « Wang Jingwei ou la figure du traître : histoires de la collaboration et constructions nationales en Chine et à Taïwan ».

Date

  • Lundi 29 mai 2017, de 17h15 à 20h15

Lieu

  • EHESS – Salle 3
    105 boulevard Raspail – 75006 Paris
    Métro : Sèvres-Babylone

Affiche de la conférence (PDF)


Monique Abud

Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *