Vernis, glaçures, pigments. II. Techniques et savoir-faire sur la longue durée

Journée d’études dans le cadre du séminaire mensuel du groupe TaK- Histoire des Techniques à Koyré : Les savoirs opératoires de la matière de la Renaissance à l’industrialisation et LIA TrEnamelFC.

Certaines interventions sont consacrées à la Chine.

Présentation

En considérant les objets comme « sources » cette seconde journée de réflexion consacrée aux savoirs, pratiques et techniques des laques et vernis, mettra en dialogue historiens des techniques et de l’art, conservateurs, praticiens et physico-chimistes autour de leurs circulations, adaptations et reconstitutions sur le temps long.

En insistant autant sur les gestes techniques et les composants utilisés, les pratiques des acteurs du passé ne sont compréhensibles qu’en les restituant dans leur contexte de fabrication et de diffusion (production/consommation), permettant d’ouvrir une réflexion plus globale sur ces savoirs de « surface »  et de finitions, communes au delà des vernis à toute sorte d’enduits, émaux, dorures, étamages, notamment à travers la question de l’imitation des matériaux imitant tel ou tel effets (doré, émail etc..).

À travers trois tables rondes thématiques il s’agira de comprendre comment des procédés ancrés dans la tradition peuvent évoluer et se renouveler, en confrontant de manière dynamique l’articulation entre l’analyse historique des sources anciennes (manuscrits, écrits prescriptifs imprimés), les échantillons et objets et le recours aux techniques contemporaines d’analyses.

Organisateurs

  • Centre Alexandre Koyré (EHESS/CNRS/MNHN)
  • Centre de Restauration des Musée de France (C2RMF)
  • Centre de recherche sur les civilisations de l’Asie orientale (CRCAO)

Date

  • Jeudi 11 mai 2017, de 10h à 17h

Lieu

Important
Nous remercions les personnes extérieures au C2RMF de bien vouloir annoncer leur venue d’ici le mardi 9 mai, en envoyant un message à l’adresse suivante :
anne-solenn.leho@culture.gouv.fr

Programme


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *