Bourses Aires culturelles 2017 (aide au terrain)

La formation doctorale Histoire vous informe que l’ED 286 [École doctorale de l’EHESS] lance l’appel à candidatures « bourses Aires culturelles 2017 ». Il s’agit d’aides forfaitaires, attribuées aux doctorants, pour des séjours de terrain de 3 à 12 semaines, à l’étranger, effectués entre le 1er janvier et le 31 décembre 2017.

La date limite de dépôt des candidatures dans la formation doctorale Histoire est fixée au 7 avril 2017.

Composition du dossier de candidature

  • Le formulaire de candidature 2017 ci-joint dûment complété (Candidature aides aires culturelles dossier 2017)
  • 1 lettre de motivation avec budget prévisionnel
  • 1 résumé du projet de thèse (maximum 3 pages)
  • 1 plan de travail du séjour
  • 1 lettre de soutien du directeur de thèse. Le cas échéant, 1 lettre d’invitation de l’établissement d’accueil
  • 1 copie de la carte d’étudiant EHESS 2016/2017

Modalités de dépôt

Dossier complet à envoyer par mail uniquement au secrétariat de la formation doctorale Histoire (Marie Calvary – marie.calvary@ehess.fr) :

  • en un seul fichier PDF intitulé « NOM.Prénom.Hist.airescultu2017« 
  • et comprenant toutes les pièces demandées ci-dessus, au plus tard le vendredi 7 avril.

Tout dossier réceptionné incomplet ou hors délai ne sera pas pris en compte par le secrétariat.

Condition d’attribution de l’aide en cas de sélection

Une seule bourse« Aire culturelle » octroyée entre la première année d’inscription en doctorat et la soutenance de thèse.

Aide cumulable avec les autres subventions proposées par l’EHESS (ex : aides de la commission de scolarité, aides aux colloques/JE de l’ED 286, etc)

Une pré-sélection sera effectuée par la formation doctorale avant la sélection finale par l’école doctorale (en fonction du classement des formations doctorales et en tenant compte du budget dont elle dispose pour cette opération).

Annonce des résultats : début juin 2017


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *