Fondation Flora Blanchon – Aides et prix 2017

Aides de la Fondation Flora Blanchon

Objectifs scientifiquesflora

  • En vue d’encourager les échanges franco-chinois (ces échanges pouvant être étendus aux pays ressortissant de l’Union européenne), la Fondation distribue des aides à des doctorants ou bien à de jeunes chercheurs post-doctorants conduits à voyager pour mener à bien leurs recherches (bibliothèque, fonds d’archives, centre de documentation, musées, etc.).

Champs de recherche concernés

  • Actions scientifiques de haut niveau (missions, fouilles, publications de travaux d’érudition ou de recherche) portant sur l’Extrême-Orient classique (notamment la Chine et les pays voisins).

Disciplines concernées

  • Histoire de l’art – archéologie – histoire.

Informations sur les aides

  • Plusieurs aides forfaitaires, d’un montant de 4 000 €, seront attribuées cette année. À l’issue de leur voyage de recherche, les lauréats de la Fondation devront adresser à l’Académie un court
    rapport d’activité présentant les travaux scientifiques réalisés grâce à l’aide dont ils auront été les bénéficiaires.

Appel à candidatures pour les aides 2017 (PDF)

Prix de la Fondation Flora Blanchon

Objet du prix

  • La Fondation Flora Blanchon décerne un prix annuel destiné à aider à la publication d’une thèse portant sur l’Extrême-Orient (notamment la Chine et les pays voisins).

Disciplines concernées

  • Histoire de l’art – archéologie – histoire.

Information sur le prix

  • Le montant du Prix annuel Flora Blanchon est fixé à 2 000 €. L’éditeur de la thèse du lauréat primé en sera le bénéficiaire, une fois cette dernière publiée, conformément aux termes d’une convention que la fondation établira avec ce dernier.
    Les lauréats du Prix Flora Blanchon sont priés de rendre compte de l’avancement de la publication de leur thèse.

Appel à candidatures pour le Prix 2017 (PDF)

Plus d’information

Fondation Flora Blanchon (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres)


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *