Les manuels de géométrie dans le Japon de l’ère Meiji (1868-1912)

Figure d'un manuel de géométrie de 1874

Figure d’un manuel de géométrie de 1874

Communication de Marion Cousin (SPHERE & IAO) intitulée «Les manuels de géométrie dans le Japon de l’ère Meiji (1868-1912) : des témoins de la révolution du livre et de l’enseignement des mathématiques» dans le cadre du séminaire de Catherine Jami et Frédéric Obringer «Sciences et savoirs de l’Asie orientale dans la mondialisation».

Durant l’ère Meiji, afin d’occuper une position forte dans le concert des nations, le gouvernement japonais engage le pays dans un mouvement de modernisation, basé sur l’importation des modèles occidentaux. Durant cette période, l’enseignement traditionnel des mathématiques est complètement abandonné et, parallèlement, le livre japonais change radicalement de forme.

Nous nous intéresserons à différents manuels de mathématiques publiés dans la deuxième moitié du XIXe siècle pour mettre en parallèle l’histoire des mathématiques et l’histoire du livre. Nous verrons que les manuels sont des témoins de la révolution des techniques d’impression et de la mise en livre qui caractérise l’ère Meiji mais aussi que le contenu de ces ouvrages est lui-même déterminé par l’évolution des caractéristiques du livre.

Date

mardi 22 mars 2016 de 14h à 16h

Lieu

EHESS, Bâtiment le France, Salle Elisabeth Allès (681), 190 avenue de France, 75013 Paris

 


Catherine Jami

Directrice de recherche au CNRS

More Posts - Website

Catherine Jami

Directrice de recherche au CNRS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *