Vidéo : Chine-Algérie. Une relation singulière en Afrique par Thierry Pairault

Thierry Pairault et Fatiha Talahite, Chine-Algérie : Une relation singulière en Afrique, Riveneuve Éditions, 2014, 256 p.

L’Algérie socialiste entretenait déjà des relations amicales avec la Chine maoïste, mais c’est paradoxalement dans les années 1990 et 2000, alors que l’Algérie abandonnait la référence officielle au socialisme, que les échanges entre les deux pays connaissent une expansion sans précédent, aux plans économique, commercial, humain…, tellement rapide qu’elle a pu alimenter des fantasmes sur la présence et les visées chinoises en Algérie. C’est cette accélération brutale de l’histoire des relations entre les deux pays qui est interrogée dans cet ouvrage. D’abord pour tenter d’en évaluer l’ampleur et les contours, puis, dans une perspective comparative, pour relativiser le phénomène au regard de ce qui se passe sur le continent africain, en distinguant les aspects contingents de cette présence de ceux qui s’inscrivent dans la longue durée, les traits singuliers de ceux que l’on retrouve ailleurs en Afrique.

 

Liens

 

 


Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website

Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *